Feliciano Lopez n'est pas réputé pour être un bon défenseur mais pourtant à Roland Garros, l'Espagnol n'a jamais pris beaucoup d'aces dans sa carrière.

Sur ses 30 matches joués à Paris, 28 fois il a pris moins de 10 aces. Et jamais plus de 12 aces. Seul Roger Federer lui a mis 12 aces en 2011 en 3 sets. En réalité à part Federer (et Cilic une fois), l'Espagnol n'a pas joué des grands serveurs comme Karlovic donc sa capacité à bien défendre sur la terre parisienne peut paraître trompeuse.

En effet Karlovic est l'un des meilleurs serveurs de tous les temps, recordman du nombre d'aces en carrière (13.326 aces en 1797 matches). Le Croate pourra-t-il mettre 27 aces à l'Espagnol sur ce match ?

Le Croate est en moyenne à 24 aces par match à Roland Garros, en moyenne 7 aces par set.

A 37 ans, Feliciano Lopez ne devrait pas avoir les capacités physiques pour défendre sur Karlovic qui ne s'appuie désormais que sur son service pour gagner des matches. Le Croate a 40 ans et cherche à éviter les échanges. Sa première balle sera donc la clé du match.

Avec deux joueurs qui se breakent très peu (plus de 90% des mises en jeu remportées lorsqu'ils s'affrontent), on peut imaginer un match très serré en 3 sets ou en 4 sets.

Il parait donc envisageable que le Croate marque au moins 27 aces dans ce match. Chardy et Bublik ont atteint les 30 aces sur cette édition 2019 de Roland Garros.

Et petit aspect tactique : Feliciano Lopez joue assez près de la ligne de fond de court, ce qui l'empêche d'avoir du recul sur les services adverses. Plus on joue en fond de court comme Thiem ou Nadal, plus on réduit l'angle de l'adversaire pour les aces. Alors face à Karlovic, cela peut vite se traduire par un enchaînement d'aces.