Le 5 juillet 2017, Marc Lopez et Feliciano Lopez s'inclinaient au 1er tour du tournoi de Wimbledon en double face à la paire australienne Smith/Reid sur le score de 6-3/6-7/2-6/4-6. A l'origine de l'affaire, deux footballeurs : Raul Bravo et Carlos Aranda. Les mises sur écoute d'Aranda notamment ont permis à la police espagnole, qui menait l'opération "Oikos" sur des présumés matches truqués dans le football, d'obtenir des informations précieuses.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.