Après sa victoire face à Guido Pella, l'Espagnol qui sera au pire 13ème mondial lundi prochain (beaucoup mieux s'il bat Djokovic), s'est projeté sur sa demi-finale. Il reste confiant malgré la montagne qui s'élève devant lui, le numéro un mondial. "C'était évidemment unique pour Guido et moi d'aller en demi-finale d'un Grand Chelem.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.