Ce jeune américain de 19 ans va affronter cette nuit Ugo Humbert au premier tour du tournoi d'Atlanta. Il est totalement inconnu du circuit puisqu'il n'a jamais joué sur le circuit ATP ni en challenger ni en ITF. Il est issu de la filière universitaire américaine. Il est étudiant en 2ème année.

Il mesure 1m92 et pèse 74kg.

Diplomé de la John Creek High School dans l'état de Géorgie à 43km d'Atlanta, il est le meilleur joueur de la Georgia Tech, l'université d'Atlanta qui est en partenariat avec la John Creek. Il a ainsi pu bénéficier d'une wildcard au même titre que Christopher Eubanks, originaire d'Atlanta, en 2015 et 2017.

Cole Gromley : "Je suis vraiment excité, c'est une nouvelle expérience pour moi, c'est super cool de jouer ce tournoi". Gromley est un enfant de la région. Il a été recruté par l'Etat de Géorgie dans le programme Yellow Jackets qui a pour objectif de former les jeunes pépites de la région. Il est entraîné par Kelly Thorne, le patron du tennis de la Georgia Tech : "Nous sommes fiers d'avoir recruté Cole Gromley, l'un des meilleurs jeunes de sa génération. C'est un honneur absolu d'avoir un de nos joueurs actuels dans le tableau final d'Atlanta. Ce devrait être une soirée amusante et j'ai hâte d'y être. "

Kelly Thorne, l'entraîneur de Cole Gromley

Il s'est blessé à l'automne dernier au poignet lui provoquant des douleurs dorsales. Depuis 6 mois, il a travaillé son coup droit, sa principale faiblesse. Son coup droit s'est donc amélioré et son poignet s'est renforcé. Dernièrement, il s'est remis à travailler son revers. Son coach Thorne : "Cette blessure l'a aidé à devenir un joueur meilleur, à comprendre les difficultés de son sport et à relever des défis pour s'adapter aux exigences du niveau professionnel. Et il s'est renforcé mentalement."

Chris Eubanks, Kevin King et Cole Gromley font tous les trois partie de la formation locale. Si les deux premiers ont percé et commencent à être connus, le petit dernier va découvrir cette nuit le circuit professionnel mais son entraîneur est impressionné par son potentiel : "Il ne parle pas beaucoup mais il est très brillant, très intelligent et il a beaucoup de talent. Il est probablement l’un des types les plus rapides sur le terrain que nous avons eu dans nos formations."

Voyons donc ce que Cole Gromley a dans le ventre face à l'un des meilleurs jeunes de sa génération, le Français Ugo Humbert, 46ème mondial à seulement 21 ans. Le public sera certainement surchauffé pour encourager et soutenir son jeune poulain.