Opposition intéressante ce mercredi à Hambourg entre Rublev qui cherche à se rassurer et revenir au premier plan, et Ruud qui tente de s’affirmer sur le circuit principal de manière plus régulière.

Rublev est sur le chemin du retour après ses pépins physiques et il essaye de retrouver le niveau lui ayant permis d’aller en quarts à l’USO et d’être un bon top 50. Le russe est un joueur qui prend des risques dans son jeu avec des frappes à plat et peu de sécurité. Lorsqu’il manque de confiance, il peut accumuler les fautes directes. Toutefois, il a livré un premier tour intéressant face à Garin, une référence cette saison sur terre. Certes, le Chilien n’était pas dans une grande confiance mais cette victoire reste tout de même une belle performance, la meilleure de Rublev cette saison qui n’a pas battu énormément de grands noms ces derniers mois.

Cette victoire au premier tour peut lui donner la confiance nécessaire pour frapper ses balles avec sérénité et limiter son nombre de fautes directes. Il affronte un adversaire un peu plus jeune, moins expérimenté que lui sur le grand circuit principal et n’étant pas vraiment constant et solide dans ses rencontres sur la totalité. On l'a vu au premier tour à Bastad où le Norvégien s'est fait balayer en deux sets par Dzumhur.

Le Norvégien est un jeune joueur ayant du talent, et évoluant bien sur terre battue. C’est un joueur avec une première balle intéressante, et un coup droit pas mauvais. Il est plutôt combatif et rapide dans ses déplacements mais il lui manque quelque chose… Il n’est pas assez constant et solide dans ses matchs, il a souvent des moments d’errements ou des trous d’air au fil d’un match. Cela peut s’expliquer en grande partie à cause de sa jeunesse.

Le Russe a une carte à jouer. Seul petit bémol pour Rublev : mis à part son titre à Umag en 2017, il n'a jamais enchaîné deux victoires consécutives sur terre battue (12 victoires pour 15 défaites en carrière). Sur le papier, le bilan de Ruud justifie la cote de favori du Norvégien : finale à Houston, demie à Sao Paulo et 3ème tour à Roland Garros en battant Berrettini. Cette saison, il faut s'appeler Djere, Garin, Del Potro ou Federer pour battre Casper Ruud. Rublev peut néanmoins créer la surprise sur la forme du moment. Depuis deux matches, Ruud est moins bon. Il a eu des difficultés à battre Haase au premier tour, pas très rassurant vu le niveau de Haase.

Un match donc peut-être plus équilibré qu'il n'y paraît. Le Russe pourrait prendre un set voire mieux ?

Pour suivre les analyses de l’auteur, Le Coup du Jour
Page Facebook : https://www.facebook.com/Le-coup-du-jour-1603693176616540/