Si l'Autrichien et l'Espagnol semble survoler cette semaine dans le Tyrol, il ne faut pas sous-estimer les deux trublions Ruud et Sonego, à la recherche de leur premier titre en carrière sur terre battue. Dans l'ombre, ils ont sorti Verdasco, Cuevas, Carballes, Delbonis et Carreno. Albert Ramos-Vinolas est donc un mutant.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.