Ce premier tour à Montréal opposera 2 "Frenchies" : Benoît Paire et Richard Gasquet.

Le premier cité est un joueur très talentueux mais irrégulier dans ses performances. Jusqu'à cette saison. Pour la première de sa carrière, il a enchaîné deux titres et deux 8èmes de finale en Grand Chelem en moins de 4 mois. Le voilà désormais de retour dans le top 30 mondial qu'il avait quitté l'été 2016.
Il semble y avoir eu un déclic chez Benoît Paire. Pour preuve, sa victoire face à John Isner à Washington qui l'a propulsé pour la première fois de sa carrière en quart de finale sur dur l'été. Il n'avait jamais brillé sur dur entre Wimbledon et l'US Open avec 26 défaites au premier ou deuxième tour sur 29 tournois disputés.

Néanmoins, l'Avignonais peut bien évoluer sur dur, grâce à son service et son excellent revers. Nishikori, joueur très confirmé du circuit, désigne même le revers de Paire comme étant le meilleur du tennis mondial.
Son gros point faible reste son coup droit qui est très irrégulier mais il a beaucoup progressé sur ce point.
Paire a fait bonne impression mentalement face à Isner. Il a vraiment progressé dans sa capacité à se canaliser. Mais le match suivant, il est retombé dans ses travers. Malgré un premier set excellent face à Tsitsipas perdu au tie-break, il est sorti de son match dans le deuxième set lorsque Tsitsipas a voulu changer de chaussures au moment où Paire était en bonne posture pour debreaker le Grec. Au final, il encaisse un sévère 6-0.

Il affrontera Richard Gasquet, un joueur français très expérimenté et confirmé. C'est la 8ème qu'ils vont se jouer. Gasquet mène 6 victoires à 1 mais le Biterrois est plutôt mal en point cette saison. Il a subi une intervention chirurgicale et dû s'absenter des terrains pendant 6 mois à cause d'une hernie discale. C’est une grosse blessure, et on ne revient pas aussi rapidement de cela. Les matches de Gasquet nous prouve que ça prend du temps, et le Français est clairement hors de forme. Il ne semble clairement pas sentir bien la balle, et physiquement il est à la peine. Ses déplacements sont mauvais et il a du mal à tenir longtemps les échanges.

D’ailleurs, il n’a même pas fait de préparation sur dur puisqu’il a été joué à Kitzbühel sur terre cette semaine, défait au premier tour par Philip Kohlschreiber. Il n’aura donc aucun match dans les jambes sur dur, et c’est inquiétant car c’est une surface traumatisante pour les articulations, et pour un joueur aussi fragile physiquement, ça devrait coincer. De plus, Gasquet va affronter un Paire en pleine forme et en pleine confiance, qui va le dominer physiquement.

Si Benoit Paire sert correctement, il devrait s'imposer.

Pour suivre les analyses de l’auteur, Le Coup du Jour
Page Facebook : https://www.facebook.com/Le-coup-du-jour-1603693176616540/