Marin Cilic n’a clairement pas fait une bonne première partie de saison pour un joueur de son niveau. Toutefois, il a fait une grosse préparation physique afin d’être à 200% pour cette tournée américaine. On a pu voir à Washington que cela avait porté ses fruits avec 2 matchs solides face à Marius Copil (7-6/7-6) et Felix Auger-Aliassime (6-3/6-4) en ne perdant qu'une seule fois son service. Il a ensuite confirmé son très bon niveau de jeu face à Medvedev malgré la défaite (6-4/7-6) en remportant 90% de ses points sur sa première balle et en ne concédant que 2 balles de break dans le match. C’est très encourageant pour Cilic par rapport à ce qu'il a montré cette saison. C'est un joueur qui fonctionne à la confiance et nul doute que cette semaine à Washington l'a regonflé à bloc.

Cilic est complet sur toutes les surfaces mais c'est sur dur qu'il a eu ses meilleurs résultats avec un titre à l'US Open et un autre en Masters 1000 à Cincinnati. Au total, 14 de ses 18 titres ont été sur dur. Il sert très bien, a un gros coup droit et il joue à merveille en cadence du fond de court. Lorsqu’il commence à retrouver de la confiance il est très dur à battre car il a peu de failles.

Face à lui, il aura comme adversaire Bradley Klahn, 92ème mondial. Un joueur qui s’est fait connaître la saison passée principalement grâce à de bons parcours en challenger avec 2 titres et une finale, ainsi que quelques petites victoires dans des gros tournois à Shanghai, Toronto ou Cincinnati. 2019 aurait donc dû être l’année de la confirmation malheureusement pour lui ce ne fut pas le cas. Klahn a certes gagné un challenger il y a peu mais le reste de sa saison est très moyenne. Excepté ces 2 challengers, Klahn n'a atteint le 2ème tour qu'à une seule reprise sur 16 tournois disputés. Bref, cela montre clairement que l’Américain n’est pas en confiance et n’évolue pas bien cette saison.

Il devrait avoir beaucoup de difficultés à battre Cilic. Klahn est gaucher et en revers il ne fait que slicer, ce qui fait qu’il va être en énorme difficulté dans cette diagonale car Cilic est très puissant, surtout coté coup droit et il n’aura pas de peine à prendre le dessus sur l’Américain. Il faut également ajouté que Klahn peut bien servir avec sa patte gauche mais il est beaucoup trop irrégulier et inconstant sur toute une partie pour être intouchable au service. Cilic aura donc des opportunités pour relancer, et dès lors que l’échange sera engagé, le Croate devrait dominer son adversaire avec son coup droit en diagonale.

Le visage plein de détermination qu’a montré Cilic la semaine dernière à Washington est assez positif. On peut s'attendre à un réveil de sa part. Face à un joueur en difficulté, manquant de confiance et pas au niveau dans les tableaux principaux, Cilic doit impérativement passer ce premier tour.

A noter que Klahn peine face aux gros joueurs puisqu’il n’a battu que 3 joueurs du top 50 dans sa carrière en 24 matches. Le dernier succès remonte à octobre 2018 face à Nick Kyrgios à Shanghai. Les deux premiers étaient Marterer et Jurgen Melzer.

Avis de la rédaction : victoire 2-0 de Cilic

Pour suivre les analyses de l’auteur, Le Coup du Jour
Page Facebook : https://www.facebook.com/Le-coup-du-jour-1603693176616540/