Stefanos Tsitsipas affronte ce mercredi soir à Montréal le Polonais Hurkacz pour la 4ème fois. Le Grec a toujours remporté les confrontations mais de mois en mois, Hubert Hurkacz progresse. Au point de battre Tsitsipas cette fois ? Florent Serra s'est plongé dans cette rencontre. C'est l'oeil du pro !

"Belle affiche pour l'entrée en lice de Tsitsipas. C'est pas facile pour lui ce match par rapport aussi à l'enchaînement des matches. Il a joué des gros matches à Washington face à Kyrgios, Paire et Thompson. Même s'il est jeune et physique comme il avait montré sur terre battue en enchaînant Estoril, Madrid puis Rome. Il a joué 57 matches depuis le début de saison, c'est énorme. C'est le total de certains joueurs à la fin de la saison. J'ai aperçu un strap sur la cuisse de Tsitsipas face à Kyrgios. Est-il à 100% ?"

"Néanmoins, sur le papier, il a retrouvé un peu de confiance à Washington. Il a dû oublier sa saison sur herbe qui n'a pas été une réussite mais cela montre simplement que Tsitsipas doit progresser sur les balles un peu basses et lorsque le jeu s'accélère. Je sens que Tsitsipas est un petit cran au-dessus de Hurkacz et son statut de favori est logique. Mais sa cote est trop basse, je ne pense pas que ça sera un match facile pour le Grec."

"Hurkacz est capable de belles choses sur dur. Hormis à Madrid dans des conditions qui lui conviennent bien, il n'a pas trop réussi sa saison sur terre battue. Autant sur dur, il a sorti des gros matches en début de saison en battant deux fois Nishikori. Il sert très bien et il est très fort sur son premier coup de raquette et ça sera déterminant sur ce match. S'il arrive à passer beaucoup de premières balles, il aura l'ascendant sur les échanges. Tsitsipas n'aime pas trop être agressé notamment sur son coup droit où il a besoin de temps pour s'organiser. Il a une prise un petit peu ouverte qui provoque quelques bois lorsque son adversaire le force à reculer. Hurkacz va devoir jouer là-dessus et empêcher le Grec de prendre la balle tôt parce qu'il peut trouver beaucoup d'angles et faire courir le Polonais."

"Un match en 3 sets est fort possible. Je ne partirai pas sur une victoire 2-0 du Grec les yeux fermés. Hurkacz a fait un match très solide contre Fritz au premier tour (6-3/7-5) avec 78% de premières balles. C'est certain que si le Polonais sert aussi bien contre Tsitsipas et continue de commettre aussi peu de fautes dans les échanges, il sera pas loin d'un nouvel exploit. C'est un match plus ouvert qu'il n'y paraît. Ça pourrait se jouer dans le tie-break du premier set."

L'avis de la rédaction : Hurkacz remporte au moins un set