Gaël Monfils avait quitté la surface dure sur une blessure et un forfait à Indian Wells après une série de victoires éclatantes face à Tsitsipas, Medvedev et Wawrinka notamment. Après quatre mois de blessures et de performances moyennes, La Monf' est de retour. Par surprise comme souvent. Rodolphe Gilbert l'a suivi toute cette semaine à Montréal et nous présente son match face à Bautista. C'est l'oeil du pro !

"Gaël m'épate. Il est toujours surprenant mais il confirme que le dur lui va bien cette année. C'est une surface sur laquelle il est à l'aise. Après deux matches pas très brillants pour débuter le tournoi face à Polansky et Ivashka mais il a sorti un très gros match face au Polonais Hurkacz (6-4/6-0) qui avait battu Tsitsipas au tour précédent. Ce match m'a rappelé les deux victoires à Indian Wells face à Ramos (6-0/6-3) et Kohlschreiber (6-0/6-2) sauf que Hurkacz est bien meilleur. Mettre une bulle à un joueur aussi performant au service, en confiance et très difficile à manoeuvrer c'est incroyable. Il n'y a que trois joueurs qui avait réussi à mettre un bagel au Polonais (Cilic, Ebden et Vatutin) depuis ses débuts en professionnel sur le circuit ATP."

"Monfils a un niveau de jeu quand il se sent bien qui est proche du top 10, peut-être même à l'intérieur. Il démarre très bien cette tournée américaine. J'ai déjà tapé la balle avec Gaël. Il a l'une des plus grosses puissances de feu du circuit. Personnellement, je n'ai jamais affronté un joueur capable de frapper aussi fort dans une balle. Gaël aime bien ses ambiances chaudes comme à Montréal avec un public qui prend part au match. Il mène 3-1 dans les confrontations et la seule fois où l'Espagnol s'est imposé, Monfils avait eu une balle de match. C'était justement à Montréal il y a deux ans."

Résultat de recherche d'images pour "bautista montreal"

"J'ai déjà affronté Bautista à ses débuts en 2009 en ITF. C'est un style de jeu totalement opposé de Gaël. Il est l'un des joueurs les plus tenaces du circuit. Il fait d'ailleurs lui aussi une sacrée saison tout court, pas que sur dur. C'est l'un des rares Espagnols avec Feliciano pour qui la terre battue est la moins bonne surface. C'est un joueur qui sait jouer sur terre mais la grosse différence avec Bautista cette saison, c'est sa capacité à passer un cap en Grand Chelem. Avec un quart à Melbourne et une demie à Wimbledon, il fait sa plus grosse saison en carrière. Il est à son meilleur classement (13ème) et pourrait même intégrer le top 10 dès lundi s'il bat Gaël cette nuit. Mais de toute façon il va forcément intégrer le top 10 très vite puisqu'il n'a aucun point à défendre à Cincinnati ni à l'US Open. Il a quand même battu deux fois Djokovic à Doha mais surtout à Miami en Masters 1000, ce qui est une performance incroyable."

"Bautista doit ses résultats à sa tenacité, à son âpreté. C'est un joueur qui n'a pas de gros coups forts mais qui n'a aucun point faible, qui est solide de partout, qui possède un mental d'acier et un physique hors-norme. Il est extrêmement mobile, c'est un petit gabarit pour le tennis d'aujourd'hui (1m83 pour 75kg), il est assez fluet, léger et va très vite avec les jambes. Ce gars ne lâche jamais rien, il est très rigoureux dans le jeu. Il n'y a pas de show avec lui. C'est ce qui contraste avec Gaël."

"Tout oppose les deux joueurs mais en terme de jeu, Bautista a un profil qui peut convenir à Gaël parce qu'il a le temps de développer son jeu. Mais pour battre un joueur comme Bautista aujourd'hui qui fait partie du top 8 mondial cette saison, il va devoir sortir son meilleur tennis. Sur dur, on ne bat pas Bautista si on ne joue pas bien. La plupart du temps, c'est la trappe. Gaël va devoir se mettre dans un état d'esprit très combatif. Ca sera un match très difficile pour Gaël, Bautista est logiquement favori parce qu'il est devant au classement, qu'il est plus régulier que Gaël dans ses performances et qu'il ne va pas passer au travers. Mais si les deux joueurs jouent leur meilleur tennis, pour moi Gaël est un petit peu au-dessus. Il est tout à fait possible de voir le Français s'imposer s'il joue comme il a joué sur dur depuis le début de saison."