Le Masters 1000 de l’Ohio est un rendez-vous incontournable pour tous les joueurs du circuit qui veulent préparer l’US Open. Ce n’est pas pour rien qu’il a toujours été remporté par des cadors du circuit. Sur les 15 dernières éditions : Federer 7 fois, Murray 2 fois, Djokovic, Nadal, Dimitrov, Cilic, Roddick et Agassi.

Les conditions de jeu sont similaires à l’US Open, une surface de vitesse intermédiaire qui tend à se ralentir depuis 2016. Mais il peut faire chaud (maximum 34 degrés) et surtout l’humidité est assez faible sauf en cas de pluie bien sûr. Donc la balle peut être plus rapide qu'au Canada.

Depuis 2009, il y a eu 32,3% d’outsiders (174 sur 529) dont 38,5% au premier tour (91 sur 236), ce qui le classe en première position des Masters 1000 (derrière Toronto pas au calendrier cette saison).

Sur les 10 dernières éditions, les 8 meilleures têtes de série ont toujours été exemptées de premier tour et ont fait leur entrée en lice en 16èmes de finale. Aucun des 10 derniers titres n’a échappé à une tête de série mais 3 finalistes se sont hissés par "surprise" en finale : Mardy Fish en 2010, Isner en 2013 et Kyrgios en 2017.
40% des têtes de série perdent au 1er ou 2ème tour…

Voici le bilan des têtes de série depuis 2009 à Cincinnati :
- 42 têtes de série sur 76 ont gagné au 1er tour (55%)
- 89 têtes de série sur 115 ont gagné au 2ème tour (77%)
- 17 têtes de série sur 20 possibles ont atteint la finale (85%)
- 10 titres sur 10 possibles ont été attribués à une tête de série (100%)

Parmi les 77 qualifiés/lucky losers qui ont joué ce tournoi, deux Français ont atteint les quarts de finale en tant que lucky loser : Julien Benneteau en 2009 en profitant du forfait de Del Potro et Jérémy Chardy en 2012 en profitant du forfait de John Isner. Et Tursunov a également joué les quarts en 2013 face à Del Potro. Mais la meilleure performance est pour l’Ukrainien Dolgopolov, demi-finaliste en 2015 face à Djokovic.
Voici le bilan des 77 qualifiés/lucky losers depuis 2009 à Cincinnati :
– 43 ont perdu au 1er tour (56%)
– 25 ont perdu au 2ème tour (32%) 
– 5 ont perdu en 8èmes (7%) 
– 3 ont perdu en quarts  (4%)
– 1 ont perdu en demies  (1%)

Parmi les  wildcards, Mardy Fish est le seul à avoir passé les quarts avec une finale perdue en 2010 face à Roger Federer. Sinon tous les autres ont perdu 14 fois au 1er tour, 20 fois au 2ème tour, 3 fois en 8èmes et 2 fois en quarts.

Sur cette édition 2019, les 8 joueurs exemptés de 1er tour sont : Djokovic, Federer, Thiem, Zverev, Tsitsipas, Nishikori, Khachanov et Kukushkin (repêché en lucky loser avec le forfait de Nadal). Les 8 autres têtes de série jouent dès le premier tour : Isner, Fognini, Medvedev, Basilashvili, Bautista, Cilic, Coric et Goffin.

Les 4 wildcards sont : Sam Querrey, Reilly Opelka, Juan Ignacio Londero et… Andy Murray ! Le retour du Britannique sur le circuit en simple est l’événement de ce tournoi.

1er quart de tableau
Novak Djokovic fait évidemment figure de favori dans cette partie de tableau avec 4 titres sur dur depuis un an et 88% de victoires. Le Serbe est le tenant du titre. Il aura néanmoins un parcours compliqué avec un 2ème tour face à Herbert ou Querrey, un 3ème tour face à Isner et un 8èmes contre Khachanov ou Kyrgios. John Isner a renoué avec le succès au 1er tour face à Lajovic mais sans convraincre. Va-t-il reprendre confiance et être au point physiquement cette semaine ? Difficile à prédire. Le Russe Khachanov a battu Djokovic en finale à Bercy. Le Serbe doit attendre sa revanche avec impatience... Mais il serait ravi d'affronter également Nick Kyrgios qui n'a jamais perdu contre Djokovic. Après toutes les "gentillesses" de l'Australien sur le Serbe ces derniers mois, nul doute que Novak sera très motivé à l'idée de signer sa première victoire face au récent vainqueur de Washington avec en point de mire une demi-finale face à Federer...

2ème quart de tableau
Roger Federer est la tête d'affiche de ce quart. Le Suisse est un historique du tournoi avec 7 titres dont les plus récents en 2015 et 2014. Finaliste malheureux l'an dernier face à Djokovic, le Suisse reste sur 5 défaites consécutives face au Serbe. Il a remporté deux titres sur dur cette saison et compte 18 victoires pour 2 défaites. Son entrée en lice face à Berrettini ou Londero devrait être une formalité mais pas son 3ème tour face à Wawrinka, Dimitrov ou Basilashvili. Pour affronter Djokovic en quarts, il devra également se défaire de Tsitsipas, Medvedev, Edmund, Struff, Karlovic ou Paire. Un tableau compliqué également.

3ème quart de tableau
Voilà une partie très homogène avec Dominic Thiem, Sasha Zverev, Marin Cilic, Felix Auger, Roberto Bautista, Gaël Monfils et Andy Murray. L'Autrichien a gagné son premier M1000 sur dur cette saison à Indian Wells. Il a aussi bien joué à Montréal après son titre à Kitzbühel. Thiem pourrait affronter Andy Murray ou Richard Gasquet pour son entrée en lice. L'Allemand Zverev continue sa chute libre. Cilic reste sur deux semaines encourageantes. On attend une confirmation du Croate notamment sur ses deux premiers tours face à Albot et Schwartzman, tous les titrés sur dur cette saison et possibles surprises de ce tournoi en cas d'hécatombe des gros bras. Felix Auger déçoit sur cette tournée d'été. Il commet trop de fautes, il a perdu cette fluidité qui faisait sa force en début de saison notamment à Indian Wells. Monfils sera-t-il à 100% ? Certainement pas. Sa priorité reste l'US Open, peu de chance de le voir briller dan l'Ohio où il n'a jamais passé le 3ème tour. Bautista a une belle carte à jouer sur son état de forme pour atteindre les quarts de finale.

4ème quart de tableau
Rafael Nadal a renoncé au tournoi de Cincinnati après son titre au Canada ce dimanche. Il ouvre donc grand la porte à une surprise dans ce quart de tableau. Et elle pourrait venir de partout. De Kei Nishikori d'abord, décevant à Montréal face à Gasquet mais qui reste une valeur sûre du circuit sur dur avec un quart à Melbourne et une demie à l'US Open. Il n'a cependant jamais brillé à Cincinnati. De Minaur s'est qualifié au 2ème tour en venant à bout de Cecchinato. Il affrontera Coric ou Opelka. L'Australien pourrait avoir une belle carte à jouer puisqu'il a déjà battu 2 fois Opelka cette saison mais il reste sur trois matches assez moyens. Le lucky loser Kukushkin est exempté de premier tour et jouera Mannarino ou Garin au 2ème tour. Le Français a un tableau ouvert jusqu'au 3ème tour où il pourrait tomber sur Goffin, Fritz ou Pella.

Nos prévisions pour les quarts
Djokovic vs Kyrgios
Federer vs Tsitsipas
Bautista vs Cilic
Opelka vs Goffin