Match intéressant entre Wawrinka et Rublev, deux joueurs complètement différents. On retrouve d'un côté Wawrinka, 34 ans, 23ème au classement ATP. Avec ses 16 titres sur le circuit principal, le Suisse n'est plus à présenter. Très bon serveur, c'est l'un des joueurs les plus redoutés du circuit. Grâce à son puissant revers à une main et à sa capacité à faire durer les échanges en fond de court, Stan prend quasiment toujours l'ascendant physique et phychologique sur son adversaire. Concernant la surface, il préfère la terre rapide m'adapte très bien au dur avec un titre à Melbourne et un à l'US Open. Les conditions de jeu sont donc plutôt bonnes pour lui ici à Cincinnati.

Rublev quant à lui est un jeune joueur (21 ans) classé 70ème mondial. Il est plein de talent et compte déjà un titre à son actif (Umag 2017 sur terre). Son service est mauvais : il a remporté moins de 75% de ses jeux de service sur dur ces 52 dernières semaines. Sa force est ailleurs ; elle réside dans ses capacités de retourneur. Il est hargneux et va sur toutes les balles. On l' a bien vu face à Kukushkin d'abord puis Basilashvili cette semaine où il s'est imposé deux fois dans le set décisif. Concernant la forme des joueurs, celle de Wawkrinka peut faire peur. Il a montré certains signes de faiblesses depuis le début de sa saison sur dur, et le match contre Dimitrov ce mardi n'était pas rassurant mais le Bulgare a considérablement amélioré son niveau de jeu.

Rublev, lui, est en forme. Il semble même jouer un des meilleures tennis de sa carrière. Mais peut-il rivaliser face à Stan The Man ? Stan est le genre de joueur à monter en puissance au cours de ses tournois surtout ceux à enjeux. Or il a un quart à défendre ici et un match face à Roger Federer à aller chercher au prochain tour. L'écart de niveau est important entre les joueurs. Au début de sa carrière en 2016, le Russe s'était incliné face au Suisse à Chennai (6-3/6-2). Depuis, Rublev a évidemment progressé mais il n'a remporté que 5 victoires pour 12 défaites face au top 20 sur dur dont une victoire face à un revers à une main pour 5 défaites.

Pour suivre toutes les analyses de Tim sur twitter :
https://twitter.com/TIM_Betting