Suite de la présentation des matches du premier tour de Winston Salem avec les deux derniers matches au programme cette nuit. Tomas Berdych affronte Andreas Seppi et Martin Klizan est opposé à Marius Copil.

Le Tchèque vit une saison très compliquée en raison des blessures. Il n'a joué qu'un seul match depuis début mars à Wimbledon balayé par Fritz en trois sets au 1er tour. Ce sont des douleurs récurrentes au dos qui ont empêché Berdych (33 ans) de jouer au tennis normalement ces derniers mois après déjà une saison 2018 quasi blanche avec seulement 23 matches et une fin de saison en juillet après Wimbledon. Il revient donc à la compétition sur ce tournoi de Winston Salem, invité par les organisateurs. Depuis sa finale en 2012, Berdych n'est plus revenu en Caroline du Nord. Ce sont des conditions de jeu qui conviennent parfaitement à la puissance du Tchèque mais faut-il encore qu'il soit à 100%. Il est désormais 103ème au classement.

Face à lui, Andreas Seppi est sur la fin de carrière. Il a beaucoup moins joué cette saison (35 matches) que les saisons précédentes. Finaliste à Sydney en janvier, il a par la suite totalement disparu du circuit avec seulement 8 victoires pour 17 défaites dont 11 au premier tour des tournois où il a été engagé. Seppi n'a pas rejoué depuis Wimbledon. Il a chuté à la 78ème place mondiale.

Berdych mène 8 victoires à 2 dans les confrontations et la dernière victoire de l'Italien remonte à 2008 à Cincinnati. Depuis, Seppi s'est incliné 7 fois consécutives sur dur et n'a pris qu'un seul set à Berdych à Rotterdam en 2015. Il est très cependant très difficile de savoir comment va être physiquement le Tchèque. Son statut de favori est un peu risqué. Pour nous, le match est tout simplement à éviter en terme de paris sportifs.

Martin Klizan affronte un joueur en profonde crise : Marius Copil. Si brillant en fin de saison dernière avec notamment une finale à Bâle perdue face à Federer (7-6/6-4), le Roumain est en perdition en 2019 à 28 ans. Il n'a remporté que 3 matches sur le circuit principal pour 14 défaites. Copil n'a jamais joué à Winston Salem dans sa carrière et il n'a jamais gagné un match au premier tour de l'US Open en 9 participations. Assez incroyable pour ce si bon serveur

Klizan n'est pas un spécialiste du dur mais il arrive de temps en temps à accrocher quelques victoires comme face à Chardy et Tsonga à l'US Open en 2012, Leo Mayer et Nadal à Pekin en 2014, Dolgopolov à Brisbane en 2015 ou encore Thiem à Cincinnati en 2015. Klizan a remporté le tournoi d'Indian Wells en challenger en 2018. Le Slovaque réalise une saison moyenne avec seulement 9 victoires pour 15 défaites. Il a peu brillé sur dur en début de saison et peu également sur terre au printemps, pourtant sa meilleure surface. Klizan est un joueur très irrégulier capable de perdre contre des joueurs mal classés. Son bilan sur dur en carrière face aux joueurs au-delà du top 100 est seulement de 64% de victoires.

Copil est lui un pur spécialiste du dur mais son état de forme justifie le statut de favori de Klizan. Seulement sur un premier tour, il n'est pas très fiable de miser sur le Slovaque. C'est également un match pour nous à éviter en terme de pronostics.