Alexei Popyrin est un jeune joueur australien de 20 ans, ancien numéro deux mondial chez les junior. Il décroche son premier titre ITF en juillet 2017 puis en août 2018 son premier titre challenger. Il remporte son premier match sur le circuit ATP face à Ebden à Bâle fin 2018 en sortant des qualifications contre Paire et McDonald. L'année 2019 est donc sa première au plus haut niveau. Invité par les organisateurs de l'Open d'Australie, Popyrin passe les deux premiers tours face à Mischa Zverev puis Dominic Thiem sur abandon. Il s'incline ensuite contre Lucas Pouille après une lutte en cinq sets.

Popyrin est un joueur complet qui contrairement à la majorité de ses compatriotes joue très bien sur terre battue. Il a un gros service, un bon coup droit, il peut jouer avec des trajectoires bombées ou tendues. C'est comme ça qu'il construit son jeu et fait la plupart de ses points. Sa balle est très lourde. Il est également costaud en revers. Quand il passe ses premières balles, Alexei Popyin arrive à prendre le jeu à son compte avec son coup droit. Mais il doit encore travailler sur le plan physique et surtout le plan mental. Il offre trop de points et trop de jeux à ses adversaires en sortant de ses matches. Il tarde contrairement à Kecmanovic ou Humbert à confirmer son potentiel. Avec 7 victoires pour 13 défaites cette saison, il occupe la 108ème place mondiale.

Thiago Monteiro est un joueur brésilien de 25 ans plutôt spécialiste de la terre battue. Il est professionnel depuis 2011, évoluant principalement en ITF ou challenger. Le Brésilien a obtenu sa plus belle victoire en carrière lors de l’ATP 500 de Rio en février 2016 en battant Jo-Wilfried Tsonga au premier tour. Il s’appuie sur un coup droit de gaucher, régulier et efficace surtout lorsque les échanges durent. Thiago Monteiro se déplace très bien, que ce soit en fond de court ou vers l’avant, il est extrêmement difficile à déborder. Il est quand même souvent en difficulté à la volée. Son service ne lui permet pas de gagner beaucoup de points gratuits, il doit gagner ses mises en jeu dans les échanges. Il rencontre souvent des difficultés lorsqu’il affronte des bons serveurs.

Avec 0 victoire pour 7 défaites sur dur face au top 50, le brésilien n’a pas le jeu pour bien jouer sur les surfaces rapides ou il manque de temps pour mettre en place son jeu du fond de court. Il perce très rarement dans les tournois sur dur ou sur gazon. Sa meilleure performance sur dur en carrière est un huitième de finale à Chengdu en 2017 et Pune en 2018. Il n'a que deux victoires sur dur face au top 100 dont ce match truqué face à Dolgopolov à Winston Salem en 2017. Cette saison il a beaucoup déçu avec seulement 2 victoires sur le circuit principal, évidemment sur terre battue. Il est juste devant l'Australien au classement (102ème mondial). Néanmoins quand il joue des joueurs hors du top 100, il a un bilan largement positif sur dur avec 36 victoires pour 22 défaites. Il a battu cette année Lloyd Harris et Kamil Majchrzak à Miami. Il a également battu par le passé Barrère, Bemelmans, Gunneswaran ou Dodig.

Popyrin est largement favori de ce match. Pourtant il a perdu 5 fois en 10 matches lorsqu'il était favori d'un match sur dur cette saison. Sur le papier sur cette surface, il a les armes pour battre le Brésilien mais il a des difficultés face aux gauchers puissants. Klizan l'a battu, Mischa Zverev et Delbonis lui ont pris un set. Sa cote semble trop basse par rapport à son irrégularité surtout face à un joueur aussi fantasque et imprévisible que Monteiro.

L'avis de la rédaction : Popyrin remporte le match

Pour suivre les analyses de Gaël
Lien page Facebook : https://www.facebook.com/Pronosud-Alexandre-Invest-1098890603468167/