Duel franco-français ce mercredi en huitièmes de finale à Winston Salem entre les deux derniers tricolores encore en lice dans le tournoi. Rodolphe Gilbert les connaît très bien et vous présente cette rencontre alléchante tant les deux joueurs produisent du bon tennis ces dernières semaines.C’est l’oeil du pro ! « C’est le match des extrêmes pour moi entre deux joueurs qui n’ont pas du tout la façon de penser et jouer au tennis. On a d’un côté Benoît Paire joue à l’instinct et dont la qualité de jeu et les résultats peuvent varier en fonction de son humeur et de sa créativité. C’est un talent brut […]
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.