Aucun Polonais n'avait remporté un titre sur le circuit ATP depuis presque 30 ans. Après Wojtek Fibak à Chicago en 1982, les Polonais ont donc pu fêter Hubert Hurkacz à Winston Salem en 2019.

Deux joueurs avait tenté à plusieurs reprises d'apporter un titre à la Pologne mais avaient échoué en finale : Kubot à Belgrade en 2009 et Costa do Sauipe en 2010 puis Janowicz à Bercy en 2012, Winston Salem en 2014 et Montpellier en 2015.

Hubert Hurkacz est désormais 31ème mondial à l'aube de l'US Open.

Et son ascension ne va pas s'arrêter là puisqu'il a très peu de points à défendre jusqu'à la fin de saison : 70 points à l'US Open (2ème tour), 35 points à Shanghai (1er tour), 110 points à Brest (titre) et 25 points à Genève (quarts de finale).

Mais ce samedi 24 août était une sorte de fête nationale pour le tennis polonais puisque Magda Linette a remporté le tournoi du Bronx et Kubot a remporté le double à Winston Salem avec Marcelo Melo.