Reilly Opelka est le plus grand joueur du circuit avec ses 2m11. Le jeune Américain de 21 ans a remporté en février dernier son premier titre ATP à New York en indoor face Brayden Schnur. La réussite de Reilly Opelka repose essentiellement sa qualité de service (26 aces notamment au 1er tour face à Fognini) mais pas seulement. Il a beaucoup progressé dans le jeu. Il se déplace mieux que John Isner par exemple, joueur qu'il d'ailleurs battu 3 fois en 4 confrontations.

Même s'il a été élevé sur le béton américain, Opelka a montré qu'il était polyvalent et s'adaptait bien à la terre battue. Il a failli battre Benoît Paire à Rome, battu Carreno et Londero et pris un set à Thiem à Madrid.

Sa taille de géant lui permet de servir des balles très performantes à plus de 200 km/h, il tourne autour des 75 % de points sur ses premières balles, et 55 % sur ses secondes. Par ailleurs, c’est un adepte du service-volée. Reilly Opelka profite de la puissance de son coup droit pour déborder ses adversaires et gagner de nombreux points. Il est redoutable lorsqu’il fixe ses adversaires, néanmoins il commet également quelquesde fautes de ce côté, surtout lorsqu’il ne contrôle pas les échanges et qu'il a en face de lui un contreur. Il n'hésite pas à monter au filet pour couper court aux échanges. Cela lui permet de gagner un nombre de points non négligeable, et c’est très déstabilisant pour ses adversaires. Cependant ses montées au filet sont parfois un peu trop forcées, et cela l’handicape régulièrement. Il a une faiblesse côté revers avec lequel il remporte peu de points.

Reilly Opelka est peu à l’aise lorsqu’il doit jouer de longs échanges mais il a beaucoup progressé. Il sait être patient, on l'a vu au premier tour face à Fognini remporter quelques longs rallies. Malgré sa grande taille, il se déplace plutôt bien sur le court. Il enchaîne les succès face au top 20 cette saison : Coric, Wawrinka et donc Isner (3 fois).

Il est cette semaine à son meilleur classement en carrière : 42ème mondial.

Il affronte sur ce 2ème tour Dominik Koepfer. L"Allemand de 25 ans (118ème mondial) a disputé son premier match ATP à Winston-Salem en 2017 en tant que lucky looser (repêché des qualifications). C'est l’année suivante qu'il remporte son premier match ATP encore une fois en tant que lucky looser à Winston-Salem, en battant Tennys Sandgren.

Cette saison, Koepfer a remporté son premier tournoi challenger en juin sur gazon à Ilkey. Il a ainsi pu bénéficier d’une wild card pour le tableau principal de Wimbledon où il a signé sa deuxième victoire en carrière et sa première en Grand Chelem face à Filip Krajinovic. Il est plutôt en confiance avec une finale en challenger à Aptos cet été. Il est sorti des qualifications pour cet US Open en battant Ryan Harrison, Nicolas Mahut et le Japonais Ushiyama. Au premier tour il a disposé de l'Espagnol Munar en 4 sets mais il aurait pu s'imposer en 3 sets.

Reilly Opelka a déjà affrontré trois Koepfer. L'Américain n'a encore jamais perdu mais toutes les rencontres ont été serrées notamment la dernière qui s'est jouée au tie-break du 3ème set.

Opelka a été impressionnant lors de son entrée en lice face à Fabio Fognini. En plus d’un service canon, il a été performant dans les échanges s’octroyant de nombreuses balles de break. Pour rêver d'un exploit, Dominik Koepfer devra servir à la perfection en première balle. Cela n'avait pas été suffisant lors des derniers matches face à Opelka mais il est trop fragile sur sa seconde balle. Dans les échanges, il devra être agressif et très solide en défense du fond du court pour faire douter Opelka.

Le pronostic de Gaël : victoire d'Opelka
Cote : 1,45

Pour suivre les analyses de Gaël
Lien page Facebook : https://www.facebook.com/Pronosud-Alexandre-Invest-1098890603468167/