Dans la partie haute du tableau, Djokovic, Federer et Wawrinka sont tous les 3 largement favoris de leur match ce vendredi.

C'est d'abord Roger Federer qui va ouvrir le bal sur le court central Arthur Ashe à midi heure locale. Evans aura-t-il récupéré après son match en 4 sets face à Pouille qui s'est fini hier soir ? Le Suisse a déjà affronté trois le Britannique pour 3 victoires sans concéder le moindre set. Même s'il a perdu un set face à Nagal et Dzumhur, il a ensuite déroulé un bon tennis et pris ses marques pour la suite du tournoi. Il regrette que la surface du central de l'US Open soit "aussi lente que de la terre battue".

Le Suisse n'a plus gagné l'US Open depuis 2008 mais il reste à 87% de victoires en carrière. Il n'a perdu que 13 fois en 100 matches et jamais avant le 4ème tour mis à part en 2000 pour sa première participation. Il n'y a que deux joueurs en 100 matches qui ont battu le Suisse en étant classé en dehors du top 30 mondial : Max Mirnyi (34ème) en 2002 et John Millman (55ème) l'an dernier sous une canicule qui avait éteint le Suisse.

Dan Evans n'a jamais battu un membre du Big Three mais il compte quelques victoires références sur dur face à Nishikori à l'US Open, Cilic à Melbourne et Isner à Delray Beach. Difficile néanmoins de l'imaginer battre le Suisse après été un peu bousculé par Mannarino et Pouille dans deux matches assez moyens.

Le pronostic de la rédaction : Federer gagne par deux sets d'écart

Stan Wawrinka ouvrira lui la night session sur le court Louis Armstrong à 20h30 heures françaises. Tout au long de la saison, on a guetté un possible réveil du Suisse. Il n'est pas encore venu à part à Rotterdam où il atteint la finale. Sinon il aura bloqué 3 fois en quarts de finale à Acapulco, Madrid et Roland Garros. Et si c'était pour cette quinzaine newyorkaise ? Vainqueur ici en 2016, il a une opportunité de s'offrir un 4ème titre en Grand Chelem. Pour cela, il a eu pour l'instant un tableau plus que dégagé avec le jeune Italien Sinner de 17 ans au 1er tour puis le Français Jérémy Chardy qui n'avait jamais battu Stan et enfin sur ce troisième, le lucky loser Paolo Lorenzi, 135ème mondial. Alors qu'il s'attendait à jouer Kecmanovic, ancien numéro un mondial junior, Wawrinka va affronter un Italien de 37 ans qui n'a jamais réussi à lui prendre un set en 3 confrontations et qui vient de passer 10 heures sur les courts en 2 matches et 7 heures en qualifications.

Avec la chaleur et l'humidité du jour, il y a plus de chance que Lorenzi abandonne que Wawrinka perde ce match.

Le pronostic de la rédaction : Wawrinka gagne 3-0

Novak Djokovic n'est pas à 100%. C'est une certitude. Même si un certain flou existe sur la profondeur de sa blessure et de sa gêne au coude et à l'épaule, il n'est clairement pas à son meilleur niveau. L'alerte remonte à Cincinnati avant d'affronter Medvedev. Le Serbe perdra ce match en 3 sets mais ces deux premiers tours à l'US Open n'ont pas rassuré son clan. Beaucoup moins performant dans sa qualité de service mais aussi dans sa qualité de retour, Djokovic a passé les deux premiers sans perdre un set mais pourtant Londero aurait mérité de partir dans un 4ème set tant il a réussi à bousculer Djokovic breaké 5 fois par l'Argentin dans le match.

Seulement, le tableau a souri au numéro un mondial. Deux terriens pour lancer son tournoi (Carballes et Londero) puis un Américain avec seulement 29,4% de victoires en carrière sur dur et qui va jouer son premier 3ème tour à l'US Open à 27 ans. Kudla avait été balayé à Wimbledon il y a deux mois (6-3/6-2/6-2) par Djokovic.

Seulement, si sa blessure est sérieuse, Kudla peut réaliser le hold-up du siècle en sortant le numéro un mondial alors qu'il n'a encore jamais été capable de battre un top 10 dans toute sa carrière (10 défaites en 10 matches).

Match tout simplement à éviter en betting en raison des incertitudes sur la forme du Serbe.