Stan Wawrinka a la particularité d'avoir un taux de victoire nettement supérieur en Grand Chelem (72,7%) que dans les autres tournois (60,2%). Une différence assez marquante qui justifie sa réputation d'être l'homme des Grands Chelems. Et ce bilan s'accentue sur dur avec 76,6% de victoires à Melbourne et New York pour seulement 59,6% sur les autres tournois. Des chiffres qui se passent de commentaire.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.