Après le dernier tour de qualifications lundi matin, le premier tour de ce Moselle Open débute dans l'après-midi avec 3 matches au programme.

Hoang vs Stebe
Antoine Hoang va ouvrir le bal de cette édition 2019 du Moselle Open. A 23 ans, le Français a fait son entrée dans le top 100 cet été. Il a bénéficié d'une invitation des organisateurs du tournoi pour jouer ce premier tour et éviter de passer par les qualifications. Le tirage a plutôt été favorable pour le natif d'Aix-en-Provence puisqu’il va affronter l’Allemand Stebe qui a profité du forfait de Chardy pour intégrer le tableau final. Comme dit dans l'analyse du tournoi, Stebe n'est pas du tout un spécialiste de l'indoor avec une seule victoire en carrière sur le circuit ATP. Le Français lui a été formé en indoor comme tous les joueurs Français. Finaliste à Orléans et Rennes, Antoine Hoang a aussi deux ITF à son actif.

Son style de jeu convient parfaitement aux conditions indoor. Il fait très peu de fautes, il est solide et puissant du fond du court, il n'hésite pas finir les points au filet. Son revers est son point fort. Il est entraîné par l'excellent Lionel Zimbler et la rigueur de son coach porte ses fruits cette saison avec une victoire à Montpellier et trois victoires en Grand Chelem à Roland Garros et l'US Open.

Résultat de recherche d'images pour "verdasco bercy"

Verdasco vs Darcis
L’inusable Fernando Verdasco (35 ans) peine un peu cette saison à faire parler de lui. A peine 50% de victoires mais surtout aucune demi-finale à se mettre sous la dent. L'Espagnol a disputé 21 tournois cette saison : 7 éliminations au 1er tour, 8 sorties dès le 2ème tour et seulement 4 quarts de finale. Il se rend pour la 3ème fois en Moselle mais les deux premières tentatives n'avaient rien donné avec une élimination au 1er tour en 2006 et une défaite au 2ème tour face à Gilles Muller en 2015. Joueur complet, talentueux et puissant, Verdasco compte 52% de victoires en carrière en indoor dont un titre à San José en 2010 et deux finales perdues à San José en 2011 et Kuala Lumpur en 2009. Depuis deux ans, il a réussi à battre Herbert, Monfils, Edmund, Rublev, Anderson et Thiem. Mais sur des surfaces plus lentes que celle de Metz.

La chance de Verdasco sur ce premier tour est qu'il affronte un joueur en grande méforme. Le Belge Steve Darcis ne compte que 4 victoires sur le circuit depuis un an. Il a chuté à la 178ème place mondiale. Il bénéficie d'un classement protégé. Il est certain que Darcis est un très bon joueur en indoor avec un 50% de victoires en carrière et un titre à Memphis en 2008. Egalement âgé de 35 ans, il s'est contenté de performances en challenger cette saison avec une demi-finale à Pau et une finale à Cherbourg.

C'est la quatrième confrontation entre les deux joueurs et sans surprise, Verdasco a remporté les 3 premiers duels sans perdre un set dont deux fois sur terre battue et une fois sur gazon.

Résultat de recherche d'images pour "krajinovic bercy"

Gojowczyk vs Krajinovic
Peter Gojowczyk est un ancien vainqueur du tournoi. En 2017, il s'était imposé en sortant des qualifications. Son seul titre en carrière. En grande difficulté sur le premier semestre 2019 (seulement 6 victoires jusqu'à fin juillet), il avait chuté à la 122ème mondiale mais l’Allemand s'est évité des qualifications sur toute la fin de saison en atteignant la demi-finale à Washington. Mais depuis son titre à Metz, il a peu brillé en indoor avec 9 défaites lors de ses 14 derniers matches. Il n’a remporté que 6 matches cette saison en dehors de son parcours dans la capitale américaine.

Il affronte sur ce premier tour Filipp Krajinovic. Le Serbe est connu pour avoir atteint la finale de Bercy en 2017 mais mis à part ce parcours incroyable qui lui a permis de s’installer durablement dans le top 100, il n’a pas particulièrement brillé en indoor dans sa carrière : 50% de victoires mais aucune qualification dans un dernier carré à part le Masters de Bercy (6 éliminations au 1er tour, 7 éliminations au 2ème tour et 2 quarts de finale).

Peter Gojowczyk a remporté ses deux premiers affrontements avec le Serbe à Stuttgart et à Doha sans concéder de set. Krajinovic est pourtant favori de ce match. Une surprise est possible si l'Allemand retrouve ses repères et sa confiance. On a vu dans la capitale américaine qu'il était capable de se transcender quand on ne l'attendait pas...