Deux matches sont au programme ce lundi pour le premier tour du tournoi de St-Petersbourg dont celui du Français Adrian Mannarino. La pépite italienne Jannik Sinner va également faire ses débuts en indoor sur le circuit ATP face à l'expérimenté Kukuhskin.

Mannarino vs Travaglia
Le Français n'a jamais particulièrement brillé en indoor. En tout cas pas récemment. Avec plus de 300 matches au compteur, il a une certaine expérience de cette surface. Evidemment, la plupart des tournois qu'il a disputés ont eu lieu en France en ITF ou challenger. Au niveau ITF, jusqu'à ses 20 ans, il a empoché 4 titres et perdu 5 fois en finale. En challenger, il a remporté 6 titres et perdu en finale à Rennes. Et sur le circuit ATP, malgré un bilan de 39% de victoires, il a atteint la finale à Moscou la saison dernière, le dernier carré à Metz, Moscou et New York et les quarts de finale à 5 reprises. Au milieu de ces performances correctes, il a perdu 6 fois au 1er tour sur les 9 derniers tournois indoor qu'il a joués...
Mais les conditions de jeu plutôt lentes de St-Petersbourg sont proches de celles de Moscou où il a gagné 6 matches pour 2 défaites.

Sur le papier, il semble donc logiquement favori face à l'Italien Travaglia, spécialiste de la terre battue, qui s'aventure assez peu en indoor. Sur les 11 dernières saisons, il n'a disputé que 36 matches en indoor dont 21 victoires mais une seule sur le circuit ATP à Marseille en 2018 face à Hugo Gaston. Ses plus belles victoires ont été signées face à Pospisil, Popyrin, Humbert, Benneteau et Gerasimov. Pas de grands noms mais à prendre en considération tout de même.

Face aux gauchers, Travaglia a un bilan positif en carrière de 33 victoires pour 25 défaites dont 5 victoires pour 3 défaites sur dur. Il a notamment battu Feliciano Lopez et Jiri Vesely.

Mannarino et Travaglia s'étaient affrontés sur terre battue à Roland Garros en mai dernier. Le Français s'était imposé en 5 sets dans un match très compliqué mais sur une surface où l'Italien était sur le papier supérieur en terme de résultats, d'expérience et de confiance.

Résultat de recherche d'images pour "jannik sinner bergamo"
Jannik Sinner titré à Bergame (indoor) en février 2019 en challenger

Sinner vs Kukushkin
Jannik Sinner est le meilleur joueur du monde parmi ceux nés en 2001. Petit protégé du célèbre entraîneur Riccardo Piatti, ce jeune joueur de 18 ans a explosé tous les compteurs cette saison. Il y a tout juste un an, il était 878ème mondial... Il était encore 546ème en février. Et tout a basculé en février lors de son titre à Bergame en indoor. Depuis il a remporté un deuxième tournoi challenger cet été à Lexington et aurait pu en gagner un 3ème mais il a été défait en finale à Ostrava par Majchrzak. Sinner a gagné ses 3 premiers matches sur le circuit principal, tous sur terre battue, face à Pedro Sousa, Steve Johnson et Mate Valkusz.

Sinner est aujourd'hui 128ème mondial. Mais son expérience reste limitée face aux meilleurs joueurs du circuit. Bien qu'il ait pris un set à Wawinka à l'US Open, Sinner s'est incliné face à Joao Sousa, Nicolas Jarry, Aljaz Bedene, Stefanos Tsitsipas et Laslo Djere.

Il affronte sur ce premier tour un joueur très difficile à manoeuvrer qui réalise sa meilleure saison en carrière. Mikail Kukushkin était à son meilleur classement en carrière (39ème) en février dernier après la tournée indoor. Demi-finaliste à Vienne en octobre dernier, il a enchaîné sur une finale à Marseille en début d'année. Il est capable de faire déjouer tous les types d'adversaires, serveur ou contreur. Il a battu Humbert, Rublev, Shapovalov, Kudla, Haase, Djere, Herbert, Fucsovics et Dimitrov...

Kukushkin est un joueur qui fait très peu de fautes et qui est très difficile à déborder. Il a une grosse couverture de terrain et met très peu d'effets dans sa balle. Tout devrait se jouer sur la qualité de service de Sinner. Il lui faudra une grosse première balle et beaucoup de services gagnants pour éviter d'installer Kukushkin dans l'échange.