Seule affiche sans Français en quart de finale aujourd’hui à Metz opposant l’Espagnol Pablo Carreno Busta et le Slovène Aljaz Bedene, temporairement Britannique entre 2015 et 2017.

Carreno est le favori de cette rencontre mais les affrontements entre les deux joueurs ont déjà donné par le passé des matchs mémorables et très disputés mais tous sur terre battue. Ils ont chacun remporté 3 matches sur l’ocre.

C’est donc une première sur dur. Hormis leur dernière rencontre qui a vu l’abandon de Bedene, tous leurs faces à faces ont donné lieu à des matchs accrochés en trois sets ou cinq sets en 2016 à Roland-Garros.

Carreno Busta (62ème mondial) est un joueur complet, qui sait très bien jouer sur dur. Il a remporté durant sa carrière 3 tournois ATP sur terre en 2017 à Estoril et sur dur à Winston Salem et Moscou (indoor) en 2016.

Son classement actuel ne reflète pas du tout son niveau réel, ce joueur devrait être un Top 20 régulier mais il a connu des pépins physiques qui l’ont éloigné des terrains plusieurs semaines et il a mis quelques temps à retrouver son niveau.

Bedene (76ème mondial) est un spécialiste de terre battue, il n’a pour le moment aucun titre à son actif. Joueur au caractère bien trempé, il peut manquer de sang froid dans les moments clés d’une rencontre. Sa qualité de service lui a permis de compter 60% de victoires en indoor en carrière mais c’est un joueur qui brille surtout en challenger et peine à s’imposer sur le circuit ATP (8 victoires pour 12 défaites en indoor). Sur ce tournoi de Metz, il a bénéficié d’un tableau favorable avec un premier tour face au Français Roumane, ancien vainqueur des petits as en 2014, la même année qu’une certaine Bianca Andreescu. Au dernier tour, comme à l’US Open face à Paire et Zverev, il a sorti le grand jeu au service et crée la surprise face à Gilles Simon.

Sur les deux dernières saisons, Bedene n’a gagné que six petites rencontres sur dur soit 34% de victoires, l’Espagnol quant à lui est vraiment en forme avec 10 matchs gagnés sur 15 soit 66% de victoires sur dur en 2019.

Pour Carreno, ces tournois ATP 250 doivent être des objectifs pour remonter au classement. Très sérieux et appliqué face à David Goffin au tour précédent, il a les qualités pour s’imposer aujourd’hui et contrer la puissance du Slovène.