Daniil Medvedev vient de rentrer dans l'histoire du tennis en étant seulement le deuxième joueur à enchaîner 5 finales consécutives après Novak Djokovic en 2018 (Cincinnati, US Open, Shanghai, Bercy, Masters).

Le Russe vient de remporter 23 matches sur ses 26 derniers et il tentera dans la capitale des tsars ce dimanche d'être le premier Russe à remporter le tournoi de St-Petersbourg depuis Mikhail Youzhny depuis 2004.

Il faut s'appeler Nadal ou Kyrgios pour vaincre Medvedev depuis la fin du mois de juillet. Les autres (Djokovic, Goffin, Thiem, Khachanov, Cilic, Paire, Rublev, Wawrinka, Dimitrov) s'y sont tous essayés mais aucun n'ont réussi à bousculer le mur de Moscou qui vit désormais sur la Côte d'Azur entraîné par le Français Gilles Cervara.

Grâce à cette série incroyable de victoires, Medvedev est désormais 4ème mondial à 700 points de Roger Federer à la Race.

Pour cela, il devra se défaire de Borna Coric qui a prouvé cette semaine qu'il avait lui aussi un mental d'acier avec 3 victoires en 3 sets, à chaque fois en perdant le 1er set. Il porte donc à 13 victoires son nombre de matches gagnés en 2019 après avoir perdu le 1er set pour seulement 8 défaites. Et il a signé ce samedi sa 18ème victoire en 24 matches en 2019 au set décisif ce qui met aussi en valeur ses qualités physiques. Après son forfait à l'US Open il y a 3 semaines, on pouvait douter de son état de forme. Il a rassuré sur ce point-là.

Borna Coric est l'un des rares joueurs du circuit à mener 4 victoires à 1 face Medvedev dont 4 victoires à 0 sur dur puisque le seul succès du Russe fut sur gazon à Wimbledon en 2018. Coric s'est imposé au Next Gen 2017 (3-1) mais aussi en 2018 à Cincinnati, l'US Open et Bercy sans concéder le moindre set. Evidemment, la dimension prise par le Russe cette saison et depuis deux mois tout particulièrement change la donne. Et les bookmakers ont logiquement placé Medvedev très largement favori sur cette rencontre.

Difficile de les contredire et de trouver des arguments en faveur du Croate qui aborde cette finale en confiance certes mais sans victoire face à un top 10 depuis un an (vs Federer à Shanghai). Et en carrière, son bilan est de 12 victoires pour 29 défaites face au top 10 dont 1 victoire en 7 matches en indoor.