Voici un match sur le papier plutôt indécis entre deux joueurs aux parcours radicalement différents cette saison. D’un côté, le Portugais Joao Sousa (62ème) semble avoir digéré sa tournée américaine pour le moins laborieuse avec quatre défaites pour une seule petite victoire. Le tout conclu par une défaite au 1er tour de l’US Open en 3 sets secs face à Jordan Thompson (6-3/6-2/6-4). Depuis, Joao Sousa s’est incliné en Coupe Davis face au Biélorusse Egor Gerasimov après avoir battu Ilya Ivashka. Il a ensuite très bien performé à Saint-Petersbourg, où il était à deux points d'une place en finale mais finalement Borna Coric a su renverser le match pour s'imposer au dépens du Portugais (6-3/6-7/1-6).

Si Joao Sousa est légèrement plus performant sur terre battue avec 50% de victoires pour 5 finales disputées dont 1 titre, il est en fait un joueur assez complet sur toutes les surfaces puisqu'il compte 47% de victoires sur dur pour 5 finales disputées dont 2 titres. Mais il est paradoxalement bien meilleur en indoor qu'en extérieur. Son bilan en Chine est de 5 victoires pour 10 défaites mais il est trompeur puisqu'en réalité il a perdu 7 fois d'entrée sur 10 tournois. Son unique performance fut réalisée l'an passé ici-même à Chengdu où le Portugais s'était incliné en demi-finale face à Tomic, futur du tournoi, après avoir éliminé Jaziri, Pospisil et Smyczek. Mais hasard ou pas, il avait eu presque une semaine pour se préparer puisqu'il avait perdu au 1er tour à St-Petersbourg. Cette fois, il aura eu moins de trois jours pour effectuer la transition entre la Russie et la Chine... En 2013, il avait réussi à enchaîner demi-finale à St-Petersbourg et titre à Kuala Lumpur mais il avait eu 4 jours de coupure entre les deux tournois.

De l’autre côté du court, Hyeon Chung (145ème) est à mille lieues du classement qui devrait être le sien. Il aurait pu ne pas disputer ce tournoi mais en raison des nombreux forfaits, le Bulgare Dimitrov a été intégré au tableau finale sans utiliser sa wildcard qui a été redistribué au Sud-Coréen. Un jeu de chaise musical plutôt bien venu qui lui permet donc de participer à ce tournoi. Chung s’était révélé en 2017 avec des victoires sur Coric, Gulbis, Pella, Kohlschreiber, Zverev, Monfils, Querrey, Feliciano, Goffin, Rublev et Bautista. Tous ces succès lui ont permis de disputer et de remporter la première édition du Next Gen. Quelques semaines plus tard, il confirmait à l’Open d’Australie en sortant successivement Daniil Medvedev, Alexander Zverev et Novak Djokovic pour atteindre la demi-finale. Il avait terminé cette saison 2018 de manière plus mitigée, mais avait acquis une nouvelle stature, celle d’une potentielle star de la nouvelle génération.

Résultat de recherche d'images pour "chung chengdu"
Hyeon Chung, titré à Chengdu en challenger fin août 2019

Cependant, à partir de la fin de l'été 2018 jusqu'à février 2019, Chung n'a pas réussi à maintenir le niveau affiché les mois précédents qui l'avait propulsé à la 19ème place mondiale. Sûrement les prémices d'une défaillance physique qui allait finalement déboucher en février dernier sur des blessures à répétition au pied et au dos. Après 6 mois d'absence, le Sud-Coréen a repris la compétition en challenger avec succès puisqu'il a remporté le tournoi de Chengdu face à Sugita en finale. Il a confirmé son retour en forme en atteignant le 3ème tour à l'US Open en sortant des qualifications. Preuve que le Coréen est un joueur talentueux.

En carrière, Chung présente un bilan de 53% de victoires sur dur mais n'a pas toujours pas disputé la moindre finale sur le circuit ATP.

La configuration de ce match est donc particulière. Le résultat devrait dépendre de la condition physique de Chung. S’il est en forme, il pourrait justifier son statut de favori et dominer Sousa. Les deux joueurs aiment jouer en cadence. Sousa a déjà récupéré en Russie les points acquis à Chengdu l'an dernier donc il arrive sans trop de pression sur ce tournoi. Les conditions humides pourraient quand même avantager Chung, habitué à ce climat. Son bilan en Chine est de 4 victoires pour 4 défaites sur le circuit ATP et de 23 victoires pour 7 défaites sur le circuit challenger.

Petit détail qui pourrait avoir son importance : Chung est à Chengdu depuis plusieurs jours et a pu prendre ses marques à l'entraînement ce week-end avant le début du tournoi. Le voici ici filmé par l'un de ses fans.