Voici deux joueurs qui soufflent le chaud et le froid depuis quelques mois. Entre des résultats un peu décevants et des véritables performances, les deux joueurs sont plutôt irréguliers et ont du mal à enchaîner les victoires ou même simplement les matches de qualité. Mais c'est tout à fait logique puisqu'ils n'ont que 20 ans tous les deux. Ils sont déjà plutôt bien classés pour leur âge avec des performances très encourageantes.

Miomir Kecmanovic (50ème) est néanmoins le favori de cette rencontre. Il devra cependant se méfier. Le Serbe n’a, en effet, plus joué un match depuis son élimination surprise en 5 sets au 2ème tour de l‘US Open face à l’Italien Paolo Lorenzi. Avant cette grosse contre-performance, Kecmanovic s’était fait remarquer à Cincinnati en sortant Félix Auger-Alliassime et surtout le 6ème mondial Alexander Zverev malgré la perte du 1er set. Plus tôt dans la saison, à Indian Wells, il avait réussi à se qualifier pour les quarts de finale. Ce jeune Serbe de 20 ans a été numéro un mondial junior. Son portrait a d’ailleurs été fait sur le site il y a quelques jours. https://tennisbreaknews.com/2019/09/14/le-tennis-dans-le-100-episode-5-5/

Kecmanovic est complet sur toutes les surfaces mais c’est sur dur que son jeu s’adapte le mieux. Au contraire, son adversaire du jour, Casper Ruud (59ème) est plutôt spécialiste de la terre battue (où il a disputé sa seule finale sur le circuit pour l'instant) et cherche à faire ses preuves sur dur. Il sait que pour franchir un nouveau palier et intégrer le top 50 mondial, il doit progresser sur les surfaces rapides. Il ne compte qu’une seule victoire sur dur face au top 100 en carrière pour 11 défaites. Mais contrairement au Serbe, le Norvégien est en rythme. Il vient d’atteindre les quarts de finale à Saint-Petersbourg, sorti par Borna Coric en 3 sets serrés. Une belle performance. Pour en savoir plus sur Casper Ruud.

La seule incertitude pour le Serbe se situe sur sa capacité à bien rentrer dans le tournoi. Un premier tour n’est jamais évident. En talent pur, il est largement au-dessus de Ruud. S’il rentre bien dans son match, il doit faire la différence assez nettement. Il doit aussi, pour ça, s’enlever de la tête leur seule confrontation qui date du mois de mai et qui avait pris des airs de correction (victoire 6-2/6-1 de Ruud). Mais le style de jeu très défensif de Kecmanovic pourrait poser des problèmes à Ruud qui devra jouer beaucoup de coups et ne pourra pas bénéficier des fautes de son adversaire puisque à l’image d’un Djokovic, Kecmanovic fait très peu de fautes…

Les deux hommes n’ont pas de points à défendre lors de ce tournoi de Zhuhai, mais peuvent viser un 3e tour puisque le vainqueur de ce match affrontera Albert Ramos, très facile vainqueur de Nishioka (6-2/6-1). C’est la partie du tableau qui paraît la plus ouverte puisqu’aucun épouvantail de ce tournoi assez relevé (Tsitsipas, Bautista, Coric, Monfils, Murray, Kyrgios, Pouille, De Minaur) n’est présent…

Les deux joueurs sont à la lutte pour une place au NextGen en fin de saison qui aura lieu à Milan en novembre. Ils sont positionnés sur les 2 dernières places qualificatives pour le moment mais sous la menace d'Ugo Humbert. Un bon parcours sur ce tournoi de Zhuhai solidifierait leur position...