Cette saison 2019 ne restera pas dans les mémoires de Damir Dzumhur qui présente un bilan négatif cette saison de 13 victoires pour 17 défaites dont 5 victoires pour 7 défaites sur dur. Le Bosnien aborde cette fin de saison à la 93ème place mondiale. De son côté, bien qu'il ait remporté son premier titre en carrière à Hertogenbosch, le Français Adrian Mannarino n'a guère été plus performant avec un bilan de 18 victoires pour 21 victoires dont 11 victoires et 11 défaites sur dur.

Mannarino a débuté sa saison du mauvais pied en enchaînant 6 défaites au 1er tour contre des adversaires pourtant abordables, à l’exception peut-être de Kevin Anderson au 1er tour de l’Open d’Australie ou il grappillera quand même un set. Ensuite, il subira la loi d’adversaires plus solides : deux fois face au géant John Isner au 3ème tour de Delray Beach et au 1er tour d’Acapulco. Ensuite il s'incline au 2ème tour d’Indian Wells face à Kei Nishikori et de nouveau au 2ème tour à Miami face à Daniil Medvedev. Son retour sur dur lors de la tournée estivale américaine sera de bien meilleure facture avec des victoires sur Kukushkin (2 fois), Coric et Garin. Il sera battu par Fognini un 3ème tour de Montréal et par Goffin à Cincinnati. Deux résultats un peu plus encourageants mais pas confirmés à l’US Open où il perdra d’entrée face à Daniel Evans en 4 sets.

Le constat n’est pas plus brillant pour Dzumhur : 6 éliminations en 7 tournois en début de saison. Mais contrairement à Mannarino, le Bosnien s’est retrouvé face à de très solides adversaires : Djokovic à Doha puis Monfils et Millman lors de la tournée australienne. Il lance sa saison à Rotterdam en sortant notamment Tsitsipas au 1er tour avant de perdre à nouveau face à Monfils au 3e tour. La première partie de saison sur surface dure sera malgré tout ratée avec 3 nouvelles défaites au 1er tour contre Gojowczyk, Fuscovics et Ramos-Vinolas. La suite de sa saison n’est pas plus réussie avec une défaite au premier tour de Los Cabos face à Kukushkin puis au premier tour de Winston Salem face à Antoine Hoang.

Les deux hommes se retrouvent donc un peu par surprise en quart de finale du tournoi de Zuhai. Une confrontation qui s’annonce serrée puisque les deux joueurs ont l’occasion d’atteindre une 1/2 finale d’un tournoi ATP sur dur pour la première fois de la saison. Les bookmakers sont d'ailleurs plutôt indécis puisqu'ils font de Mannarino le léger favori de cette rencontre face à Dzumhur. Les deux joueurs sont des contreurs et risquent de se neutraliser sur un plan tactique. A leur meilleur niveau, ils sont capables de faire déjouer les meilleurs joueurs du monde mais ils en sont loin en ce moment. Le résultat de ce match se jouera sur la forme du jour. Les deux joueurs ne sont pas des grands serveurs. Celui qui aura les meilleurs sensations, sera le plus agressif en retour et fera le moins de fautes aura les clés pour s'imposer.

Pour arriver à ce stade la compétition, Adrian Mannarino s’est imposé aux forceps (7-6/7-5) contre Zhang, un Chinois classé au-delà de la 300ème place mondiale avant de profiter de l’abandon du numéro 7 mondial et tête de série N°1 du tournoi, le Grec Stefanos Tsitsipas alors que le score était de un set partout. De son côté, Damir Dzumhur, sorti des qualifications, a disposé de Marco Cecchinato au 1er tour en 3 sets serrés (5-7/6-4/6-2) et du Coréen Kwon Soon au tour suivant (7-6/6-2).

Cette confrontation sera le 4ème duel entre les deux hommes. Mannarino mène 2 victoires à 1 mais la dernière rencontre a tourné à l’avantage du Bosnien. Dzumhur a remporté 19 victoires pour 9 défaites face aux gauchers sur dur mais 6 victoires pour 6 défaites face au top 100.

Pour suivre Chris sur twitter
https://twitter.com/chrisboose