Récent finaliste à St-Petersbourg, le Croate a réussi une entrée en lice solide face au modeste Chinois Wu (339ème mondial). Une victoire logique face à un adversaire bien en-dessous du niveau du 14ème mondial. Borna Coric (22 ans) joue déjà sa 6ème saison sur le circuit ATP. Il est le seul joueur de sa génération à avoir déjà battu 2 fois Federer, 2 fois Nadal et 2 fois Murray.

Touché par une blessure au dos en juin puis victime d'une rechute à l'US Open, on pouvait douter qu'il retrouve son tennis aussi vite. Mais il a clairement surpris par ses qualités physiques, mentales et techniques en Russie la semaine dernière. A l'image de son premier semestre. Cette saison, il a remporté 17 matches en 3 sets pour seulement 5 défaites et il a su s'imposer 13 fois malgré la perte du premier set pour 8 défaites. C'est le seul joueur du circuit à avoir un bilan positif en étant mené avec Roger Federer (6 victoires pour 3 défaites).

Depuis mars 2018, ses performances sur dur sont plutôt bonnes : demi-finale à Indian Wells, quarts à Miami deux fois, 4ème tour à l'US Open, finale à Shanghai, 4ème tour à Melbourne et demi-finale à Dubaï.

Il n'a encore jamais affronté Alex De Minaur, de deux ans son cadet. L'Australien a remporté deux titres sur dur cette saison à Sydney et Atlanta mais un doute subsiste encore sur sa capacité à élever son niveau de jeu face aux meilleurs joueurs du circuit. Il n'a battu qu'un seul top 20 dans sa carrière (pour 15 défaites) face à Kei Nishikori, diminué, à l'US Open il y a trois semaines. Et même quand il affronte des joueurs à sa portée, il chute souvent de façon imprévisible comme face à Gojowczyk au premier tour à Washington, face à Marcus Giron au premier tour à Indian Wells ou encore Dan Evans au premier tour à Montréal.

De Minaur manque encore de régularité dans ses performances et souffre à élever son niveau de jeu pour franchir un palier supplémentaire. A seulement 20 ans, son potentiel est immense. Il sera certainement un jour membre du top 10 mais pour l'instant, il n'a pas encore énormément prouvé.

Résultat de recherche d'images pour "de minaur zhuhai"

Voir l'Australien largement favori de ce match peut interpeller. Qu'est-ce qui peut justifier un tel statut ? Ce n'est pas l'expérience puisque Coric a joué 264 matches sur le circuit ATP contre 92 pour l'Australien. Ce n'est pas non plus le classement puisque sur les 52 dernières semaines, Coric est 14ème mondial, aux portes du top 10 alors que De Minaur n'est que 31ème. Ce n'est pas non plus une habitude briller en Chine puisque malgré son bilan de 7 victoires pour 2 défaites (Herbert et Zverev), De Minaur n'a battu qu'un seul joueur du top 50 (Dzumhur l'an dernier à Shenzhen). A l'inverse, Coric a perdu en finale du Masters 1000 de Shanghai il y a 11 mois face à Djokovic en ayant écarté précédemment Federer et Wawrinka. Il est vrai cependant qu'en dehors de cette performance, Coric a bilan de 3 victoires pour 6 défaites en Chine.

Peut-être que les bookmakers misent sur un coup de pompe physique de Coric après sa finale à St-Petersbourg ? Il n'a montré aucun signe de faiblesse sur son premier match et il a quand même eu 5 jours depuis pour récupérer du voyage et du décalage horaire. Sauf que le match est prévu en soirée à Zhuhai, il fera donc entre 27 et 28 degrés au lieu des 32 attendus dans l'après-midi sur place. Il fait en effet très humide (plus de 80% le soir) mais Coric a l'air de plutôt bien s'y acclimater.

Au contraire, voir les difficultés de De Minaur face à Murray n'est pas très rassurant quand on sait que l'Ecossais est clairement loin de son meilleur niveau surtout sur le plan physique. De Minaur a perdu presque 50% de ses matches cette saison lorsqu'il était favori (11 victoires pour 10 défaites).

C'est donc uniquement sur l'état de forme que les bookmakers ont jugé De Minaur supérieur à Coric. Certes, l'Australien reste sur 11 victoires sur ses 15 derniers matches mais 1 seule victoire a vraiment été aboutie face à Fritz (6-3/7-6) en finale à Atlanta. On peut y ajouter le succès face à Garin en 3 manches à l'US Open. Mais Borna Coric est quand même un joueur sur le papier supérieur à l'Australien et à notre avis, le Croate est un peu sous-côté sur ce match. Certes il revient de blessure. Certes, il arrive d'Europe. Mais de là à faire de l'Australien un favori à ce point, nous pensons que Coric peut créer la surprise.

D'ailleurs sa cote ne cesse de chuter sur les marchés étrangers (2,56 à 2,28).

Notre pronostic : victoire de Coric
Cote : 2,30
Bookmaker : Betclic, Unibet, Winamax, FDJ