L'an passé, Nikoloz Basilashvili avait été le premier joueur non tête de série à remporter le tournoi de Pékin, habituellement réservé aux cadors du circuit comme Djokovic (6 titres). Le tenant du titre a réussi un premier tour de qualité face à Guido Pella. Comme à Hambourg où il devait aussi défendre son titre cet été, on sent le Géorgien plutôt motivé, appliqué et concentré.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.