Le Grec a retrouvé quelques couleurs cette semaine à Pékin en venant à bout en 3 sets de Lajovic et Basilashvili. Mais Tsitsipas n'a pas pour autant réglé tous ses problèmes. Il manque toujours autant d'intensité, sa vitesse de déplacement n'est pas celle affiché à Melbourne en janvier. Pourtant, il est annoncé favori face à John Isner en quart de finale.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.