Suite du premier tour du tournoi de Shanghai ce lundi matin avec trois Français sur les courts. Si Gaël Monfils est donné largement favori face à Sonego, les deux autres auront sur le papier un match plus compliqué à négocier. Gilles Simon sera opposé à Norrie et Jérémy Chardy à Edmund.
Présentation des matches.

Monfils (11ème) vs Sonego (55ème)
Le numéro un français est de plein pied dans la course au Masters de Londres avec sa 10ème place à la Race à seulement 60 points de Berrettini, dernier qualifié virtuel pour le moment. Avec 24 victoires cette saison sur dur, il se situe en 3ème position derrière Medvedev (40 victoires, 3 titres et 3 finales) et De Minaur (24 victoires, 3 titres). Mais le Français n'a plus brillé en Chine depuis son quart de finale à Shanghai en 2013 (2 victoires pour 6 défaites dont 4 dès son entrée en lice). En effet, ces trois dernières sorties à Zhuhai et Pékin n'ont pas été satisfaisantes.

Monfils va affronter Sonego pour la première fois. L'Italien (24 ans) a totalement éclaté au plus haut niveau cette saison. A la base spécialiste de la terre (30 matches disputés sur ocre parmi 51 sur le circuit ATP), il a montré qu'il savait aussi très bien jouer sur herbe avec son premier titre en carrière à Antalya. C'est pour la petite histoire une victoire sur dur au premier tour de l'US Open face à Gilles Muller qui va le faire basculer dans le top 100 en septembre 2018. Il compte quelques petites victoires en challenger sur dur face à Fucsovics, Chardy ou Harrison et quelques confirmations en Grand Chelem face à Tomic, Haase, Sugita et Muller. Mais il n'a affronté qu'un seul joueur du top 20 parmi les 120 matches qu'il a joué sur dur en carrière (Isner à Miami en mars dernier).

Sur le papier donc, Monfils semble logiquement favori mais sa cote reste très faible par rapport à son irrégularité. Sur ses 25 derniers matches sur dur où il était favori, il n'en a remporté que 11 sans encaisser de set pour 8 victoires avec au moins un set encaissé et 6 défaites.

Chardy (71ème) vs Edmund (42ème)
Le Britannique est dans le creux de la vague. Sa place dans le top 50 mondial ne tient qu'à un fil. Ce lundi, il a perdu les 180 points de sa demi-finale à Pékin l'an dernier. Et cette semaine, il remet en jeu les 180 points de son quart de finale à Shanghai acquis il y a un an. Cette saison, Edmund a disputé 19 tournois : 11 éliminations dès son premier match, 4 défaites dès son deuxième match et 4 défaites pour son 3ème match. Une saison entière sans être capable d'enchaîner trois succès... Assez inquiétant... Il est 70ème à la Race. Après ses victoires sur Tsonga à Washington et Kyrgios à Montréal, on aurait pu penser qu'il allait se relancer à l'approche de la saison asiatique qui d'habitude lui réussit si bien. Mais ce n'était qu'un feu de paille. Il vient de perdre ses 4 derniers matches.

Edmund semble avoir été constamment et régulièrement surcoté par les bookmakers tout le long de cette saison. Et peut-être encore sur ce premier tour de Shanghai face à Chardy. Pourquoi donc Edmund est favori de ce match ?

Sur ses 15 derniers matches où il était favori, Edmund en a perdu 10, notamment face à Kudla à Munich (coté à 1,11) et plus récemment face à Andujar à l'US Open (coté à 1,20), Garin à Chengdu (coté à 1,39) et Zhang à Pékin (coté à 1,35). Aucun autre joueur sur le circuit ATP n'a perdu 4 matches cette année avec une cote inférieure à 1,40...

De son côté, Chardy est sorti brillamment des qualifications face à Dan Evans. Il a sorti un très bon match à Pékin face à Khachanov malgré la défaite (7-6/7-6). C'est la première fois que les deux joueurs se retrouvent sur dur. Ils se sont auparavant joué 3 fois sur terre battue (Edmund mène 2-1).

On peut évidemment miser sur un possible réveil du Britannique et se dire que sa série de défaite va prendre fin. Mais on serait à court d'arguments pour le justifier avec pertinence. Les deux joueurs ont une style de jeu un peu similaire basé sur un service et un coup droit puissant. Le service du Français est néanmoins un peu plus performant et régulier. Et avec le niveau de confiance du Britannique, difficile de ne pas espérer la victoire du Français. Après, Jérémy Chardy n'est pas non plus à son meilleur niveau mais il ne mérite pas du tout une cote de 2,00 affichée par certains bookmakers...

Résultat de recherche d'images pour "gilles simon shanghai finale 2014"

Simon (49ème) vs Norrie (64ème)
Le Français aime Shanghai comme aucun autre. Finaliste en 2014 et demi-finaliste en 2016, le Niçois affiche un bilan de 17 victoires pour 10 défaites. Mais à 34 ans, il est de plus sujet à des pépins physiques qui le perturbent. Mise à part sa finale au Queens, il ne réalise pas sa meilleure saison notamment sur dur avec seulement 4 victoires sur ses 12 derniers matches.

Cameron Norrie est sorti facilement des qualifications face à Schnur et Fabbiano. Le Britannique réalise une tournée asiatique plutôt bonne avec une défaite encourageante face à Monfils en 3 sets, une autre défaite encourageante face à Murray en 3 sets et des victoires face à Gojowczyk et Dzumhur. Après sa finale à Auckland en janvier (la première de sa carrière), Norrie a confirmé ses progrès à Acapulco (demi-finale) et Atlanta (demi-finale). A 24 ans, le gaucher peut encore mieux faire. Il peine à s'installer dans le top 50 notamment en raison de ses mauvaises performances sur terre et sur gazon.

Certains ont pu s'étonner de voir le Français avec une cote si haute et pourrait être tenter de le miser sur lui mais les bookmakers peine dernièrement face aux gauchers avec 4 défaites (Feliciano 2 fois, Thiago Monteiro et Alex Bolt) pour une seule victoire (Vesely). S'il est à 100% physiquement, évidemment que Gilles Simon a les moyen de battre Norrie mais la partie s'annonce assez équilibrée et une victoire de Norrie (contre l'avis de la majorité des parieurs) ne serait pas une réelle surprise.

Notre pronostic :
Monfils gagne + set Chardy + set Norrie
Cote : 2,21
Bookmaker : Winamax