Andrey Rublev a enchaîné trois de compétition de très grande qualité entre Hambourt et son premier tour à Pékin face à Dimitrov. Il est clairement à son meilleur niveau en carrière et devrait très rapidement atteindre son meilleur classement en carrière dans le top 30 mondial.

Mais voilà, sa défaite face à Fognini pourrait marquer un coup d'arrêt. Pour ne pas gamberger, il doit très vite renouer avec le succès et ce premier tour très compliqué face à Borna Coric est l'occasion de montrer que sa défaite face à l'Italien n'était qu'un accident. Ce n'est pas tant le résultat mais plutôt le contenu de son match et son état d'esprit un moins combatif qui a surpris. Il mène 2-0 dans les confrontations face au Croate. Pour autant, s'imposer face à Coric qui a retrouvé quelques couleurs à St-Petersbourg ne sera pas tâche facile.

Notre consultant Florent Serra vous présente cette belle affiche entre ces deux jeunes joueurs ambitieux et talentueux.

"Par rapport à ce que Rublev a montré depuis 3 mois, c'est assez logique de voir Rublev favori de ce match même si c'est Coric qui est mieux classé (15ème contre 33ème). Le Croate a déçu à Tokyo face à Taro Daniel. Il a été beaucoup trop timide. C'est habituellement un joueur très endurant, très physique avec un gros revers mais il n'a rien montré sur ce match. Il doit se forcer pour mettre plus de puissance et d'intensité dans ses matches. Quand il n'est pas bien dans son jeu de jambes et un peu plus lent, il est tout de suite en difficulté parce que c'est sa qualité de déplacement qui est l'une de ses forces. Il n'a pas une grande puissance dans ses frappes donc il compense avec une grosse activité. Si physiquement, il n'est pas au top, il est immédiatement en danger parce qu'il rate un peu plus, il s'agace rapidement et mentalement il est moins centré sur son jeu."

"Depuis qu'il s'est blessé au dos à Halle en juin face à Herbert, il a du mal à revenir quand même. Il a gagné quelques matches mais il n'a remporét que 2 matches sur ses 18 derniers sans concéder de sets. Contre Rublev, il va devoir être tonique sur les jambes et rapide donc sera-t-il prêt à encaisser ce genre de matches ? Rublev joue vraiment très bien, il devrait l'agresser sur chaque balle, chaque point du match. Quand il subit le jeu, Coric joue un peu court et Rublev pourrait s'engouffrer dans la brèche pour placer ses frappes puissantes ou amener Coric à forcer ses balles et le pousser à la faute. Après, Coric est un gros bagarreur donc s'il a récupéré physiquement, le match pourrait tout de suite s'équilibrer et nous offrir une belle bagarre."

"Rublev, en terme de constance, il est capable aussi de passer au travers, de se frustrer et de faire des fautes même si ce genre de situations s'est fait rare pour le Russe ces derniers mois. Coric a le jeu pour amener Rublev à jouer quelques coups supplémentaires. Mais aujourd'hui dans l'instant présent, par rapport à ce qu'ont montré les deux joueurs récemment, je vois Rublev passer parce que Coric est souvent en difficulté face à ce type de joueurs très offensifs, puncheurs et cogneurs. Coric aime avoir du temps pour s'organiser et il en aura pas beaucoup face à Rublev contre qui personne n'aime jouer. Je vois Rublev légèrement devant sur ce duel-là."