L'Australian Open continue de s'étendre pour devenir le plus grand site de tennis au monde en surface mais aussi en innovation.

La plus importante réforme est d'abord le changement de surface. En effet, la fédération australienne a décidé d'opter pour le Greenset, surface acrylique normalement utilisée en indoor (Metz, Montpellier, Anvers, Bâle...). Tous les courts du pays seront désormais transformés et équipés en Greenset. Roger Federer et Novak Djokovic se plaignaient notamment de l'ancienne surface jugée parfois trop lente. Cette nouvelle surface sera donc la grande découverte de cette 103ème édition.

L'autre grande réforme est celle de la vidéo dès les matches de qualifications sur tous les courts (du mardi 14 au vendredi 17 janvier). Et l'entrée sera gratuite pour tout le monde...

Le tirage au sort aura lieu le jeudi 16 janvier à 9h00 (heures françaises).

Le village d'entraînement a été entièrement reconçu pour permettre aux fans de vivre une expérience au plus près des joueurs et joueuses avec des nouvelles plateformes d'observation, des nouveaux sièges et des zones d'ombre supplémentaires pour se protéger du soleil.

Pour les joueurs, les organisateurs ont sorti le grand jeu avec une salle de sport ultramoderne, des espaces de massage et de récupération, comprenant des piscines profondes et froides et une augmentation du quota de repas pour les joueurs et leur staff.

Sportivement, ça sera surtout l'occasion pour le Big Three (Djokovic, Nadal et Federer) d'accrocher un nouveau Grand Chelem à leur collection. Pour l'instant, Federer mène la danse (20 titres) devant Nadal (19) et Djokovic (16). Depuis 2004, en 16 éditions, seuls deux titres ont échappé à ces 3 légendes : Safin en 2005 et Wawrinka en 2014.