L’Australien John Millman (58ème) et l’Espagnol Pablo Carreno Busta (37ème) s’affrontent au 1er tour du tournoi indoor de Stockholm avec un beau niveau de confiance. Si les deux hommes ont vécu une saison avec des hauts et des bas, ils la terminent sur une note plutôt positive. Millman a disputé la 2ème finale de sa carrière à Tokyo il y a 10 jours et Carreno a lui remporté son 4ème tournoi ATP il y a 15 jours à Chengdu.

Les deux joueurs réalisent, tous les deux, une saison dans la lignée de ce qu’il réalise depuis le début de leur carrière. Millman présente un bilan légèrement négatif (20 victoires - 25 défaites) quand Carreno tourne à plus de 57% de victoire (24 victoires - 18 défaites), ce qui explique leur différence au classement. À la décharge de l’Australien qui est pourtant un excellent joueur, il a affronté à de nombreuses reprises des adversaires très solides. Dès le début de l’année il tombe face à Dimitrov à Brisbane avant de pousser Bautista Agut au 5ème set au 2ème tour de l’Open d’Australie. Il subit ensuite une traversée du désert avec 4 éliminations au 1er tour en 5 tournois, face à des joueurs abordables. Sur terre battue, il ne dépasse pas une seule fois le 2ème tour mais tombe de nouveau face à Bautista Agut à Monte-Carlo, Fognini à Madrid, Auger-Aliassime à Lyon et Zverev à Roland-Garros (défaite en 5 sets). Bref, que du lourd.

Son bilan sur gazon n’est guère meilleur avec 3 nouvelles éliminations au 1er tour mais de nouveau face à une opposition de très haut niveau : Federer à Halle et Verdasco à Eastbourne notamment. Son retour sur dur est à nouveau poussif mais s’améliore après son élimination au 1er tour de l’US Open face au futur vainqueur, Rafa Nadal. Il remporte le Challenger de Kaohsiung sans réelle opposition avant d’atteindre la finale de Tokyo où il ne peut rien face à Novak Djokovic. Avant, il avait notamment sorti Mannarino et Opelka.

En face de lui, Pablo Carreno réalise une saison contrastée en raison de problèmes physiques. Il prouve surtout que c’est un joueur redoutable en présentant une palette de jeu de plus en plus complète. Pablo Carreno Busta présente un bon bilan sur dur ces dernières semaines. À Cincinnati, il a dominé John Isner et Gilles Simon mais tombe sur Novak Djokovic contre qui il ne peut rien. Au tournoi de Metz, il bat David Goffin qui l’avait sorti au 3ème tour de l’US Open. La belle entre les deux hommes a vu le Belge s’imposer en 3 sets à Tokyo. Son seul titre de l’année, il l’obtient à Chengdu en sortant notamment Shapovalov en demi-finale et Bublik en finale.

Dans les confrontations, les deux hommes en sont à une victoire partout, mais leur bilan sur dur donne un avantage assez prononcé en faveur de l’Espagnol (54% de victoires et 3 titres) par rapport à Millman (43% de victoires et 2 finales). Son élimination dès le 1er tour face à Goffin à Tokyo lui a permis de recharger les batteries. Enfin, s’il sert efficacement, il devrait prendre l’ascendant sur Millman. Sa cote de 1.70 est d’ailleurs très intéressante à jouer.

Pour suivre Chris sur twitter :
https://twitter.com/chrisboose