Ce vendredi, les quarts de finale de Bâle et Vienne offriront sur le papier un gros niveau de jeu et beaucoup d'enjeux. Les meilleurs joueurs du moment sont au rendez-vous, aucun intrus ne s'est glissé dans la programmation... Seul le forfait de Wawrinka est à déplorer. Le Suisse souffre du dos et laisse donc filer son ami Roger Federer en demi-finale, sa 16ème à Bâle, un record sous l'ère Open évidemment.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.