L'ambiance était à l'émotion ce vendredi à Madrid en conférence de presse après la défaite de la Serbie contre la Russie en quart de finale de la "Kosmos" Cup.  Viktor Troicki, inconsolable, a eu des mots très dur,  considérant avoir lâché son équipe après avoir mal géré le tie-break de la dernière manche du double décisif qui l'opposait avec Novak Djokovic à la paire Rublev-Khachanov (défaite 4/6-6/4-6/7) : « Peut-être que Dieu m'a accordé un moment pour gagner la Coupe Davis (en 2010) et maintenant c'est comme s'il me l'avait repris » a-t-il avoué avec amertume.

C'était surtout la dernière apparition de Janko Tipsarevic sur le circuit et le capitaine de la Serbie Nenad Zimonjic s'est effondré en larme lorsqu'il a évoqué la fin de carrière de son joueur et ex-coéquipier. Tipsarevic a tenu à adresser quelques mots à la presse et surtout à ses coéquipiers.

« Je me souviens hier après le double, un de vos collègues m'a demandé la chose que je retiendrai de ces 20 années de carrière. Et qu'ai-je dit ? Ce ne sont pas les victoires ou les défaites, le plus beau dans ce sport. Cette émotion qui vous donne envie de vous suicider après un jour comme celui-là, qui vous pousse à aller de l'avant contre le vent, c'est ça que je retire de ces 20 dernières années, que ce soit dans ma carrière individuelle ou pour mon pays. Certains d'entre vous se sont excusés auprès de moi. Je n'accepte pas ces excuses parce qu'aucun d'entre vous ne m'a laissé tomber ces vingts dernières années. Je ne suis pas d'accord avec toi Viktor, Dieu ne t'a pas repris ce moment, puisque tu nous a donné ce 5ème point qui nous a permis de gagner la Coupe Davis cette année là. C'est le moment le plus fort que j'ai vécu dans ma carrière[1]). Concernant l'équipe, tout le monde sait que nous sommes tous des frères et je serai toujours avec vous d'une manière ou d'une autre ».

Des mots très forts qui ont déclenché une vive émotion auprès de Viktor Troicki et Filip Krajinovic. Il faut dire que le nouveau retraité des courts est très proche de ses coéquipiers, ayant créé une société de management sportif qui gère les intérêts de ses compatriotes Laslo Djere, Dusan Lajovic et aussi Filip Krajinovic. « On parle, on s’entraîne et j'essaie de leur inculquer le bon état d'esprit. Moi j'étais un adolescent très turbulent. J'ai dû composer avec mon ego en ayant été numéro 1 mondial junior après avoir échoué au début sur le grand circuit avec cette étiquette de « next star ». Je sais ce qu'ils peuvent ressentir. Je peux les aider grâce à toutes erreurs que j'ai commises. »[2]

https://www.instagram.com/p/B1YyME-FgCv/?igshid=8jaobjtc2ti7

Le serbe avait conclu sa carrière à l'issu d'un match dantesque de plus de 3 heures contre Yuichi Sugita en ¼ de finale du tournoi de Stockholm en octobre dernier. Dans un ultime refus de la fin de sa carrière, il avait sauvé pas moins de 10 balles de match avant de s'incliner 7/6 dans le dernier set.

« Aussi surprenant que cela puisse paraître, si j'avais dû choisir une manière de conclure ma carrière en ATP, cela aurait été exactement comme cela. Donner tout ce que j'avais sur le court et à la fin, ne pas être victorieux», a-t-il avoué à l'issue de ce match.

Pas épargné par les blessures douloureuses pendant sa carrière (notamment deux opérations causées par une tumeur au talon du pied gauche), Tipsarevic repart avec 4 titres ATP et une 8ème place mondiale au top de sa carrière.

Quoiqu'il en soit, le Serbe ne manquera pas d'activités, celui-ci ayant déclaré « qu'il souhaitait désormais se consacrer à sa famille, à son académie de tennis et au coaching à l'international. Le tennis est une énorme part de ma vie et le restera dans le futur car je me vois rester connecté à ce merveilleux sport. Même si je suis triste d'arrêter ma carrière, je me sens également excité à l'idée de démarrer ce nouveau chapitre de ma vie[3]. »

Il quitte les courts mais nous n'avons visiblement pas fini de le voir autour des terrains !


[1]https://www.youtube.com/watch?v=MSP2K6B541U

[2]« Sous l'oeil de Tipsarevic » L'Equipe, mai 2019

[3]https://www.youtube.com/watch?v=MSP2K6B541U