On en sait plus sur cette affaire de matchs truqués. Selon nos informations, d'après une source proche du dossier que nous avons réussi à contacter et qui a confirmé toutes nos informations, c'est le prolongement de l'affaire "Maestro" !

Grigor Sargsyan avait été interpellé en janvier dernier et présenté devant la justice belge pour blanchissement, corruption, appartenance à une organisation criminelle et infraction à la législation des jeux de hasard.

C'est dans le prolongement de cette enquête qu'un joueur allemand Max H. serait impliqué dans un scandale mondial de matches truqués. C'est ce qu'a rapporté la ZDF dans un reportage diffusé ce dimanche.

https://www.zdf.de/sport/zdf-sportreportage/tennis-wettskandal-harm-manipulation-ermittlungen-100.html

Une enquête préliminaire est actuellement en cours contre l'Allemand qui a reconnu les faits mais n'a pas voulu faire de commentaires publiquement.

Selon le rapport, environ 150 acteurs sont impliqués dans le monde entier. Pas forcément que des joueurs.

Des enquêtes sont déjà en cours dans de nombreux pays européens comme la France, la Belgique ou encore Espagne. Mais l'enquête concerne aussi les Etats-Unis, c'est pour cela que la Police Fédérale Américaine (FBI) a collaboré avec les enquêteurs belges qui centralisent toutes les investigations.

Les enquêteurs ont dans le viseur un joueur actuellement membre du top 30 mondial qui aurait remporté 3 titres ATP dans sa carrière. Ils ne sont que 5 dans ce cas-là : Schwartzman, Berrettini, De Minaur, Paire et Basilashvili.

Cette affaire concerne le réseau d'une mafia arménienne des paris sportifs qui s'est répandue dans sept pays d'Europe et qui a triché de manière très intelligente et à grande échelle", a déclaré Eric Bisschop, procureur général adjoint de Belgique et enquêteur principal dans cette affaire. Ce système organisés des manipulateurs de paris est unique au monde. En étroite collaboration avec les professionnels du tennis, des centaines de petites sommes ont été pariées sur des matches truqués. Au total, des dizaines de milliers d'euros seraient collectés pour chaque pari. Les enquêtes devraient s'achever sous peu.

Petite information qui mérite aussi d'être connue : depuis le début de l'arrestation de Maestro fin mai 2018, les opérateurs de paris sportifs ont noté une baisse de 30% à 40% des alertes sur les manipulations des cotes. C'est à dire qu'il y a moins de mises suspectes. Mais il y en a encore beaucoup. Maestro contrôlait donc entre 30% et 40% du marché des matches truqués dans le tennis. Il reste encore beaucoup de travail aux enquêteurs pour l'autre partie de l'iceberg...