Nick Kyrgios a remporté aujourd'hui sa 21ème victoire en carrière face à un joueur du top 10 mondial. Et pourtant, l'Australien n'a jamais fait partie des 10 meilleurs joueurs du monde. Non pas par manque de talent mais par manque de régularité surtout.

Voici le classement des joueurs en activité n’ayant jamais fait partie du top 10 avec le plus grand nombre de victoires face au top 10 :

1. Feliciano (38 ans - meilleur classement 12ème) : 38 victoires (29%)
2. Kohlschreiber (36 ans - meilleur classement : 16ème) : 25 victoires (20%)
3. Kyrgios (24 ans - meilleur classement : 13ème) : 21 victoires (40%)
4. Karlovic (40 ans - meilleur classement : 14ème) : 21 victoires (26%)
5. Querrey (32 ans - meilleur classement : 11ème) : 21 victoires (25%)
6. Coric (23 ans - meilleur classement : 12ème) : 13 victoires (29%)
7. Garcia Lopez (36 ans - meilleur classement : 23ème) : 13 victoires (21%)
8. Chardy (32 ans - meilleur classement : 25ème) : 12 victoires (16%)
9. Troicki (33 ans - meilleur classement : 12ème) : 10 victoires (13%)
10. Seppi (35 ans - meilleur classement : 18ème) : 10 victoires (11%)

Image associée

On peut voir sur ce classement que Kyrgios pour son âge est largement au-dessus de tous les joueurs du circuit ! Avec 40% de victoires, il se situe en 2ème position dans toute l'histoire du tennis (depuis l'instauration du classement ATP) derrière le Péruvien Luis Horna qui a remporté 41,67% de ses matches face au top 10 entre 2000 et 2008.

En resserrant le classement au top 5 mondial, il est toujours le deuxième meilleur joueur de tous les temps face parmi ceux qui n'ont jamais été dans le top 10 avec 42,85% de victoires face au top 5 (12 victoires pour 16 défaites). Cette fois, derrière le Slovaque Dominic Hrbaty qui a battu 43,59% des joueurs du top 5 entre 1997 et 2008 (17 victoires pour 22 défaites). Juste devant Hicham Arazi (38,46%) et Paul Haarhuis (36,67%). Parmi les joueurs en activité, Borna Coric compte 32% de victoires face au top 5 et Ivo Karlovic complète le podium avec 18,92%.

Voilà une statistique qui va conforter la conviction de notre consultant, Rodolphe Gilbert qui place, par rapport à son talent, l'Australien sur à la 4ème place mondiale actuellement derrière le Big Three.