C'est dans un contexte particulier que deux joueuses en quête de victoire vont s'affronter la nuit prochaine. Caroline Garcia n'a plus enchaîné deux victoires depuis le mois de juin tandis qu'il faut remonter à janvier dernier pour Eugénie Bouchard. Celle qui parviendra à s'imposer retrouvera donc des sensations un peu oubliées...

Eugénie Bouchard a été l'une des plus grandes espoirs du tennis féminin canadien de 2013 à 2016 avant de commencer à sombrer dans le bas du classement WTA. Elle a su se faire connaître du grand public grâce à une finale à Wimbledon en 2014 ou peu de monde l’y attendait du haut de ses 20 ans.

Elle affiche une grosse motivation à travers ses réseaux sociaux pour retrouver le haut niveau alors que la saison dernière on la voyait plus se montrer à des endroits bien éloignés du tennis. Son premier match pour cette nouvelle année a été convaincant face à Kirsten Flipkens (75ème). Elle a su être solide au service avec aucune double faute et n’a perdu qu’une seule fois son service très tôt dans le match. Cela lui a servi d'électrochoc dans ce match. Après ce break concédé, elle a su élever son niveau de jeu et son intelligence tactique pour venir à bout d’une adversaire pas simple à jouer et récente vainqueur du tournoi de Houston, qualificatif pour Indian Wells.

La 262ème mondiale a mis une vraie application dans les retours de service et une agressivité comme elle était capable d'afficher à son meilleur niveau (5ème mondiale en 2014). Elle a commis très peu de fautes. Elle sait que ce tournoi d'Auckland est une occasion pour elle de rebondir. Elle a bénéficié d'une invitation (wildcard) des organisateurs et elle a envie de prendre pleinement sa chance dans un tournoi où elle se sent bien. L’année passée, elle avait chuté en quart de finale contre la gagnante de l’édition Julia Goerges. Elle va affronter ce mercredi Caroline Garcia, joueuse bien connue du circuit et encore plus pour nous Français. "Caro" est dans la même dynamique que la Canadienne avec une belle descente au classement, un gros manque de confiance et un jeu trop stéréotypé qui l’empêche de trouver des solutions quand elle est en difficulté. Elle sort d’une victoire compliquée contre Townsend qui est une joueuse très portée vers l’avant avec un point faible qui est son revers sur lequel a su appuyer la Française. Garcia a réussi à maintenir Townsend au fond du court loin derrière sa ligne. Cela a bien embêté l’Américaine qui adore venir vers l’avant et prendre un maximum de points au filet comme à l’US Open contre Simona Halep. Cette nuit, le match sera bien différent pour Caro Garcia qui va jouer Bouchard avec un revers qui est l'un de ses principaux atouts dans le jeu donc si elle force autant dans cette diagonale comme dans son premier match, elle pourrait se faire punir.

Au niveau de la qualité de service, il y a eu du bon chez la Française (65% de points remportés sur sa première balle) mais elle est encore loin du niveau qui faisait tant de ravage il y a plus d'un an quand elle était installée dans le top 10 mondial. A l'inverse, la Canadienne a été plutôt efficace sur ce point au premier tour (69% de réussite) avec une belle efficacité derrière sa première balle (72% de points gagnés).

C'est le troisième affrontement entre les deux joueuses. La Canadienne s'était imposé à Melbourne en 2015 (7-5/6-0) et la Française quelques mois plus tôt à Acapulco en 3 sets.

Les bookmakers ont placé Eugénie Bouchard en outsider sur cette rencontre. Même si la Française a montré beaucoup de volonté et un état d'esprit très positif sur son premier tour, une surprise n'est pas impossible si la Canadienne parvient à rester disciplinée, appliquée avec un jeu agressif porté vers l'avant. Son service, son revers et sa mobilité peuvent mettre en danger la Française.

Pour suivre Anthony sur twitter
https://twitter.com/AnthoPronostics