L'opposition entre les deux dernières finalistes de Roland Garros, Barty et Vondrousova, devrait tenir toutes ses promesses demain matin à Adélaïde. La numéro 1 mondiale, Ashleigh Barty, commence cette nouvelle saison avec un statut à défendre. Vainqueur du Master de fin d’année de Shenzhen, elle démarre 2020 dans une position différente de l’année passée. Elle est attendue au tournant sur chacun de ses matchs face à des adversaires qui ne veulent qu’une chose : la faire tomber. Elle a effectué son premier match du côté de Brisbane qui s’est soldé par une défaite face à l’étonnante Jennifer Brady qui a su saisir sa chance (6-4/7-6). Barty a plutôr réussi son entrée en lice cette semaine dans un match compliqué contre la redoutable Pavlyuchenkova. Malgré la perte du premier set, l'Australienne a su renverser le match en faisant moins de fautes et retrouvant une solidité en défense. Elle a réussi à faire déjouer la Russe en la poussant à la faute et en retournant des points mal embarqués.

Ashleigh Barty se base une bonne qualité de service malgré sa petite taille. Sur sa première, elle trouve des bonnes zones avec pas mal de puissance et sur sa seconde, elle mise sur la variation pour perturber ses adversaires. Dans le jeu, elle s'appuie sur son coup fort qui est le coup droit mais aussi son revers chopé qu’elle utilise énormément en défense ou pour ralentir le jeu.

Sur cette surface dure, elle joue de plus en plus de revers liftés, ce qui n’était pas son habitude en 2019. C'est une joueuse avec une grosse mobilité et une qualité de retour intéressante mais elle est inférieure à son adversaire sur ce point. Marketa Vondrousova est de retour après sa grave blessure au poignet qui lui a fait rater toute la fin de saison 2019 et notamment l’US Open, Cincinnati, Toronto et Pékin. La jeune Tchèque de 20 ans a fortement impressionné le circuit en se faisant connaître du grand public grâce à sa finale à Roland-Garros. Elle est de retour et parait très bien que ce soit physiquement ou tennistiquement. Elle vient d'écraser Maria (6-3/6-0) et Rodionova (6-0/6-0) sur ses deux premiers matches de la saison. Quel plaisir de regarder cette jeune joueuse évoluer sur chacun de ses matches car elle a une sacrée palette de coups. Sa patte de gauchère n’est jamais simple pour ses adversaires. Elle a une très bonne qualité de service avec un service slicé sur le côté des inégalités pour sortir son adversaire au maximum à l'extérieur du court. Du côté des égalités, elle varie un peu plus entre service à plat ou kick pour chercher à nouveau l’extérieur ou utilise le slice pour aller chercher le T.

Dans le jeu, elle sait tout faire malgré son jeune âge. Elle frappe fort coup droit avec une grande amplitude et une marge de sécurité dans ses frappes qui lui permet d’éviter les fautes directes. Côté revers, elle excelle tout autant entre revers lifté où elle adore chercher la long de la ligne dès qu’elle le peut. Elle sait aussi très bien varier le jeu comme Barty entre revers chopé en défense de manière à ralentir le jeu. Mais le coup qu’elle maîtrise à la perfection est l’amorti qui régale le public et les téléspectateurs. Sa qualité de retour sur ses deux premiers matches est sur la continuité de l’année passée où elle cherchait le coup gagnant dès que possible mais elle trouve surtout une longueur de balle qui empêche ses adversaires de se replacer.

Une des clés du match sera la qualité de retour. Du côté physique, Vondrousova tiendra la cadence grâce a ses matches plutôt court mais aussi sa grande mobilité quelque soit la surface. Elle est capable de couvrir beaucoup de terrain pour tout renvoyer et forcer ses adversaires à jouer des coups supplémentaires. Elle peut faire mal à Barty sur ce match. Grâce à cette mobilité, les balles chopées de Barty ne devraient pas trop la déranger.

Pourtant, les bookmakers proposent Barty favorite à hauteur de 60%. On peut s'attendre au minimum à un match serré avec beaucoup d’intensité. Le scénario devrait être bien différent de Paris où Barty était sur un nuage. La Tchèque a des atouts à faire valoir comme dit précédemment et cette fois-ci dans un tournoi d’une moins grande envergure, elle n'aura pas la pression d'une finale de Grand Chelem. La Tchèque arrive déterminée sur ce début de saison pour retrouver son meilleur niveau qui la plaçait 14ème mondial en juillet.

Elle a toutes les armes pour aller chercher la victoire. D'ailleurs sa cote a bien chuté puisqu'elle était à 2.75 et se trouve désormais autour des 2.45 ! Pour assurer le coup, on peut se diriger vers un set pour la Tchèque assez rentable à hauteur de 1,60 environ.

Pour suivre Anthony sur twitter
https://twitter.com/AnthoPronostics