Juan Ignacio Londero retrouve le tournoi de son premier coup d'éclat. Né à une cinquantaine de km de Cordoba, il va devoir défendre son titre acquis l'an dernier, devant sa famille et ses amis, une situation nouvelle pour lui. En difficulté depuis le mois d'octobre, il n'aura pas la tache aisée puisque se dresse dès le premier tour Marco Cecchinato.
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné.
En savoir plus.