Après la Coupe Davis, au tour de la Fed Cup de subir des changements par rapport à son format d’origine. La compétition se déroulera sur une semaine du 14 au 19 Avril à Budapest sur la terre battue Hongroise qui comprendra 12 équipes par rapport à la Coupe Davis qui en comptait 16. Déjà quatre équipes sont automatiquement qualifiées. La France et l’Australie qui sont les deux nations ayant atteint la finale en 2019. La Hongrie qui est le pays hôte et la République Tchèque qui a reçu une wild-card en raison de ses 8 titres (2011, 2012, 2014, 2015, 2016, 2018). Les autres nations devront passer par des qualifications (7-8 février prochain) pour décrocher les huit places restantes.

La phase finale sera composée de quatre groupes de trois équipes au premier tour, suivi des demies et de la finale. Chaque match comprendra deux simples et un double. Cette réforme comme la Coupe Davis ne plait pas à toutes les joueuses. Simona Halep avait déclaré « qu’elle ne participerait plus à la Fed Cup si celle-ci changeait de format ». La compétition a bien changé et Simona ne sera donc pas présente que ce soit pour les qualifications de ce week-end ou la suite, si la Roumanie se qualifie. On peut noter aussi les absences d’Angélique Kerber, Julia Goerges ou encore Johanna Konta pour ces qualifications. Les qualifications qui commenceront le vendredi 7 février se joueront au meilleur des 5 matchs (4 simples, 1 double) tandis que les finales se déroulent au meilleur des trois matchs (2 simples, 1 double).

Concernant les matchs du Groupe 1 World qui débute ce mercredi 5 février, il y a pas mal d’équipe à suivre : l'Ukraine avec le retour de Svitolina et des joueuses comme Tsurenko, Kostyuk ; l'Estonie avec sans doute la présence de Kontaveit et Kanepi ; la Pologne avec Iga Swiatek et Magda Linette ; l'Italie avec Jasmine Paolini ou encore Camila Giorgi ; la Serbie avec la jeune prometteuse Danilovic ou encore Stojanovic.

USA vs LETTONIE (DUR)

Pour ce premier match, on peut assister à une équipe américaine de haut vol qui va vouloir aller chercher sa qualification. Pour les matchs en simple, je pense que l’on verra Serena Williams et un choix sera fait entre Riske ou Kenin récente gagnante de l’Open d’Australie. En double, je ne serais pas trop étonné de voir deux joueuses qui jouent bien en double qui sont Mattek-sands et Coco Gauff sauf si le score est serré. La capitaine devrait sans doute aligner Serena. De l’autre côté, une équipe Lettone qui a clairement des atouts à faire valoir. Leur force se base sur leur deux joueuses en simple qui vont être Sevastova et Ostapenko pour aller chercher au minimum un point pour espérer d’aller chercher une victoire au double. Une joueuse comme Sevastova qui est en perdition en ce début de saison est bien capable de créer une surprise en sortant un très gros match. Jelena revient vraiment depuis fin de saison 2019, elle excelle vraiment bien dans cette compétition et risque de donner du fil à retordre à la team USA dans le deuxième simple pour la 1ère journée. Ce match risque de nous montrer des matchs de simple de très grande qualité. On aura deux matchs serrés qui se joueront sur peu de choses. Selon les classements, on devrait avoir Sofia Kenin vs Ostapenko et Sevastova vs Serena Williams. Il faudra encore attendre les annonces officielles mais je vois quand même la Team USA aller chercher la victoire ainsi que leur qualification pour la phase finale. Je vois un 3-1 pour les USA.

PAYS-BAS vs BIELORUSSIE (TERRE BATTUE)

Du côté des Pays-Bas, nous allons retrouver la numéro 1 et redoutable Kiki Bertens accompagnée de Arantxa Rus qui devrait être la joueuse qui devrait prendre place pour le seconde simple. Les Pays-Bas pourront s’appuyer sur une joueuse expérimentée en double avec Demi Schuurs qui sera associée à Bertens je suppose car pour moi le match devrait se joueur sur le double. Du côté de la Biélorussie, une équipe bien redoutable en simple où on peut retrouver la foudroyante Aryna Sabalenka, l’expérimentée Victoria Azarenka et Sasnovich qui est aussi une joueuse bien connue du circuit mais qui vient de sortir du top 100. En simple, on devrait retrouver donc Sabalenka qui devrait affronter Bertens. Azarenka devrait jouer le second simple d’après le classement malgré qu’elle n’a pas joué un match de la saison encore en fonction de son match, je ne serais pas surpris de voir Sasnovich entrer en jeu sur les deux derniers simple. Sur cette rencontre, je vois un avantage pour les Pays-bas avec une rencontre qui aura lieu sur terre battue. On connait les qualités sur ocre de Bertens qui adore clairement cette surface. Un jeu en variation pour faire travailler ses adversaires allié à une belle utilisation de la glissade en défense pour renvoyer au maximum et pousser ses adversaires à la faute. Bertens devrait rempoter son match. Arantxa Rus est capable de créer aussi la surprise sur une surface qui convient à son jeu avec de la variation dans les trajectoires où elle s’appuie aussi sur une bonne défense et une bonne utilisation de la surface pour faire craquer ses adversaires au mieux. Les Pays-Bas auront clairement une carte à jouer avec une rencontre domicile. Je vois 3-2 Pays-Bas dans un match au bout du suspense.

ROUMANIE vs RUSSIE (DUR INDOOR)

On va retrouver une équipe de Roumanie avec de jeunes joueuses et la plus expérimentée Ana Bogdan. Les joueuses absentes sont : Halep, Begu et Niculescu. Trois joueuses qui avaient emmené cette équipe jusqu’en demi-finale en 2019. Cette jeune équipe a quand même des joueuses présentes sur le circuit WTA avec un beau tennis. Bogdan qui réalise un bon début de saison avec un titre à Dubai mais depuis plus grand-chose. Des jeunes joueuses comme Irina Bara ou encore Elena Gabriela Ruse qui progressent petit à petit et vont découvrir la Fed Cup. Du côté de la Russie, on va y retrouver du très très lourd. Des joueuses qui ne cessent d’épater sur le circuit WTA notamment en ce début de saison 2020. Alexandrova qui a enchaîné une série de 12 victoires avec deux titres à Limoges et à Shenzhen où elle a montrée une énorme solidité. Pavlyuchenkova qui continue sur sa fin de saison 2019 pour continuer sur 2020 avec un quart de finale à l’Open d’Australie en y battant Angélique Kerber ou encore Karolina Pliskova. Elle fait partie des joueuses d’expérience de cette équipe avec Kuznetsova. Elles sauront encadrer les joueuses moins expérimentée dans cette compétition comme Kudermetova, Alexandrova ou encore Kalinskaya. Sur cette rencontre, il n’y a pas photo. La Russie devrait largement s’imposer sur une surface qui convient très bien à ses joueuses avec une sacrée puissance de frappe et un niveau de jeu bien au-dessus de l’équipe roumaine. Les deux matchs de simple devraient être une formalité pour Alexandrova et Pavlyuchenkova pour aller chercher une qualification pour leur nation. Je vois un 3-0 pour la Russie qui sera bien au-dessus.

BRESIL vs ALLEMAGNE (TERRE BATTUE)

On va retrouver une équipe du Brésil avec des joueuses vraiment très peu connues sur le circuit WTA dont leur meilleure joueuse actuelle au classement est Gabriela Ce (225ème mondiale). Beatriz Haddad Maia est elle suspendue due à un contrôle antidopage positif fin 2019. Teliana Pereira est aussi une joueuse à surveiller qui sait très bien évoluer sur terre battue malgré le fait qu’elle ait du mal à retrouver son niveau de 2015 où elle avait excellé sur terre battue. Pour moi, ces deux joueuses peuvent déranger les joueuses allemandes sur cette rencontre avec une rencontre à domicile. Du côté des Allemandes, la sélection va de voir se passer de leurs deux joueuses importantes qui sont Angélique Kerber et Julia Goerges. Malgré ces absences, on y retrouve de l’expérience avec Laura Siegemund qui revient bien depuis la fin de saison 2019. Il y a aussi Tatjana Maria en difficulté depuis la fin de saison 2019. Anna-Lena Friedsam revient petit à petit un à bon niveau qu’on pouvait lui connaitre avant sa grave blessure à l'épaule. Sur ce match, l’Allemagne devrait s’imposer logiquement. Siegemund est une joueuse qui performe bien sur terre et qui a le jeu pour battre Ce. C’est plus du côté du second simple que je suis plus réticent. Si Maria joue, Teliana aura des chances contre une joueuse qui a du mal sur cette surface. A contrario, si le capitaine allemand Rainer Schuettler aligne Friedsam, cela devrait bien se dérouler avec une joueuse qui aime cette surface avec une palette de coups qui font mal. Attendons l’annonce des deux premiers simples mais surtout celui du second simple. Je vois 3-1 pour l’Allemagne qui peut-être perdre un point en simple.

ESPAGNE vs JAPON (TERRE BATTUE)

Une équipe espagnole au complet avec leur joueuse expérimentée qui entame sa dernière saison sur le circuit Carla Suarez Navarro. Elle sera accompagnée de joueuses bien connues sur le circuit comme Sorribes Tormo, Zadoinov ou encore Arruabarena. Elles ont une carte à jouer chez elle et sur terre battue qui est une surface où la Japon performe moins bien. Les Espagnoles savent utiliser cette surface à la perfection ce qui sera une carte à jouer de leur côté. L’équipe du Japon sera emmenée par Naomi Osaka qui est présente ce week-end pour tenter d’aller chercher une qualification en phase finale accompagnée de deux joueuses aussi bien connues Misaki Doi et Kurumi Nara. Osaka base son jeu sur un gros service et des coups puissants alors que ses deux compatriotes jouent plus sur la mobilité pour faire travailler leurs adversaires. Ce match entre ces deux nations risque d’être bien serré même si beaucoup verrait Osaka battre tranquillement Carla Suarez Navarro. Je pense qu’il faut s’en méfier car elle joue sa dernière Fed Cup chez elle sur une surface qu’elle apprécie particulièrement avec un jeu qui peut faire sortir Osaka de sa zone de confort sur une surface où elle manque encore peu de repères. Dans le second simple, il va y avoir un match avec un faux rythme si Sorribes Tormo est choisie face à une joueuse qui sera potentiellement très mobile avec un jeu portée vers l’avant mais aussi une bonne condition physique pour tenir les longs rallyes. Je vois une rencontre serrée dans cet affrontement. Je pense que l’Espagne peut faire un coup au bout du suspense avec un double qui sera bien important : 3-2 pour l'Espagne.

SUISSE vs CANADA (DUR INDOOR)

L'équipe suisse sera portée par Belinda Bencic. Elle adore ces rencontres pour représenter son pays ce qui se voyait lors de la Hopman Cup en 2019 avec Roger Federer. Elle fait partie des meilleures joueuses au monde malgré son jeune âge. Elle sera accompagnée de joueuses bien talentueuses comme Teichmann et Golubic qui seront des joueuses potentielles à jouer le second simple. En toute logique, Teichmann jouera le second simple mais ce qui sera un désavantage selon moi car elle a vraiment du mal sur dur qui n’est pas sa surface de prédilection. Golubic devrait être utilisé lors du troisième ou quatrième simple s’il y a match décisif. En face, on retrouve la Team Canada (une équipe très jeune) qui va vouloir marcher sur les traces des hommes lors de la dernière Coupe Davis. On peut y voir le retour de Bianca Andreescu qui avait décidé de faire l’impasse sur l’Open d’Australie pour revenir au meilleur de sa forme et tenter de se qualifier pour la phase finale de la Fed Cup mais aussi pour les échéances qui seront à suivre. Elle sera accompagnée d’une jeune joueuse tout aussi prometteuse Leylah Fernandez qui entame 2020 avec une ambition d’atteindre le top 100 mondial et de jouer au maximum sur le circuit WTA. A côté de ça, Eugénie bouchard aussi est présente après un bon tournoi d’Auckland, elle montre aussi ses ambitions 2020 en voulant bien revenir et elle sera un atout de taille pour son équipe. Pour le double, le Canada peut disposer de Dabrowksi qui a une grande expérience sur le circuit WTA en double où elle fait souvent partie des meilleures joueuses au monde. J’y vois un match très serré qui se jouera dès le premier match avec l’affrontement entre Bencic et Andreescu. Sur le second simple qui devrait opposer Fernandez à Teichmann, la jeune Canadienne a le jeu pour rivaliser et plus de repères pour faire mal sur cette surface que la Suissesse. Le double restera une interrogation pour les compositions surtout côté Canada pour savoir qui sera alignée au côté de Dabrowski. Sur les deux derniers simples, j’y vois des surprises en voyant Golubic ou encore Bouchard entrer en jeu en fonction de ce qu’il se passera sur les premiers simple. Je vois 3-1 ou 3-2 pour le Canada qui saura gagner le point du double et aller chercher au moins deux simples avec une Andreescu qui a faim de victoire et a envie de réussir pour son pays.

BELGIQUE vs KAZAKHSTAN (DUR INDOOR)

On va retrouver une nation bien connue de cette compétition surtout dans les années 2000 avec Justine Hénin et Kim clijsters. Kim Clijsters qui sera sparing-partner pour la Belgique pour aider au mieux l’équipe à se préparer. L’ex numéro 1 mondiale reviendra à la compétition en mars au tournoi de Monterrey. Dans cette équipe, on va retrouver Elise Mertens qui réalise un bon début de saison dans la continuité de la fin 2019. Elle sera accompagnée de joueuses d’expérience comme Kristen Flipkens et des joueuses avec un peu moins de bouteille comme Bonaventure ou le jeune talentueuse Greet Minnen qui montre de belles choses en ce début de saison Du côté du Kazakhstan, une joueuse qu’on aurait pu attendre mais qui n’est pas présent est Elena Rybakina. Cette équipe sera donc portée par Putintseva qui réalise un début de saison avec des victoires sur Collins ou encore Hsieh lors de l’Open d’Australie. Elle est accompagnée pour jouer les simples de Zarina Diyas. Elle est aussi dans un bon moove avec de belles victoires sur Anisimova ou Blinkova à l’Open d’Australie. Elle a produite de belles prestations en étant une joueuse bien compliquée à jouer. Dans ce match, je vois une rencontre serrée même si sur le papier la Belgique est favorite. Elise Mertens a le jeu clairement pour venir à bout de Putintseva mais Zarina Diyas peut poser des problèmes si elle est aussi solide que son début de saison avec une grosse défense et un jeu bien mené pour embêter Flipkens qui adore monter avec du service volée. Je vois un 3-1 pour la Belgique sur ce match avec une Elise Mertens qui ira chercher ses deux matches et une victoire en double des Belges, mais une possible défaite lors du second simple entre Flipkens et Diyas

SLOVAQUIE vs GRANDE-BRETAGNE (TERRE BATTUE)

La Slovaquie retrouve le groupe mondial cette saison pour tenter d’aller chercher sa qualification en phase finale. Elle reçoit la Grande-Bretagne chez elle sur terre battue. La Slovaquie est emmenée par Viktoria Kuzmova clairement en perdition depuis un moment dont on ne connait pas trop l’état de forme même si elle réussit très souvent en Fed Cup. Elle sera accompagnée de Cepelova qui peine à retrouver son niveau de 2013 et sa 56ème place au classement mais aussi d’autres joueuses comme Rybarikova qui revient d’une blessure depuis le mois d’août et Schmiedlova qui est une jeune joueuse intéressante sur l'ocre mais qui a du mal à retrouver son niveau et régularité de 2015 (ex-26ème place mondiale). En face, la Grande-Bretagne va venir avec une équipe plutôt jeune en l’absence de sa meilleure joueuse Johanna Konta. L’équipe devra compter sur le retour en confiance avec un niveau intéressant de Heather Watson, s’appuyer sur la jeunesse et la fougue de joueuses comme Harriet Dart, à son meilleur classement depuis lundi et qui monte en puissance depuis l’année dernière avec une qualification au tour principal de l’US Open et un match intéressant face à Simona Halep. D’autres joueuses sont bien présentes mais moins connue du circuit comme Katie Swan. Sur cette rencontre, je vois bien la Grande Bretagne l’emporter avec une confiance et un jeu retrouvé pour Watson qui peut clairement faire le boulot dès le premier match en bougeant Kuzmova avec son jeu de variation en jeu long et jeu court. Harriet Dart a peu de références sur terre battue mais elle a le jeu basé sur une envie d’aller de l’avant et une régularité pour battre Cepelova en difficulté depuis un petit moment. Je vois quand même un score serrée comme 3-1 pour le Grande Bretagne.

Pour suivre Anthony sur twitter
https://twitter.com/AnthoPronostics