Andrea Gaudenzi, nouveau patron de l'ATP, a déclaré ce lundi soir qu'aucun changement ne serait fait concernant le calendrier et les futures échéances.

"Bien que nous regrettons l'annulation du Masters 1000 d'Indian Wells, le calendrier après Indian Wells ne sera pas modifié. Nous continuons de surveiller la situation quotidiennement, en travaillant étroitement avec nos joueurs et les directeurs des tournois. Mais la décision finale revient de droit aux autorités locales de santé publique. Nous nous engageons à explorer toutes les possibilités pour assurer le bon fonctionnement des tournois à venir parce que la santé et la sécurité de nos joueurs et de toutes les autres parties prenantes restent notre priorité absolue."

A travers les lignes, on comprend donc que si les autorités locales interdisent les rassemblements des spectateurs, l'ATP envisage de maintenir les tournois, mais à huis clos. A moins que la situation sanitaire mette en danger la santé des joueurs et de toutes les personnes qui travaillent sur l'ATP Tour. Dans ce cas, il semble difficile de maintenir la tenue des tournois.

La situation est donc à suivre au jour le jour.

Les prochaines échéances du calendrier :
du 6 au 12 avril : Houston (Etats-Unis) et Marrakech (Maroc)
du 13 au 19 avril : Monte Carlo
du 20 au 26 avril : Barcelone (Espagne) et Budapest (Hongrie)
du 27 avril au 3 mai : Estoril (Portugal) et Munich (Allemagne)
du 4 au 10 mai : Madrid (Espagne)
du 11 au 17 mai : Rome (Italie)
du 18 au 24 mai : Genève (Suisse) et Lyon (France)
du 25 mai au 7 juin : Roland Garros

Image