On a pu voir sur les réseaux sociaux quelques images de Diego Schwartzman s’entraînant avec vigueur à son domicile, lui qui s’était blessé à la cuisse lors d’un  quart de finale éprouvant à Buenos Aires contre Pablo Cuevas le 14 février dernier.

Juan Ignacio Chela, son coach, depuis 2016 vient d’accorder une interview à l’ATP, où il a pu affirmer les ambitions de son joueur.

« Ce qui me surprends le plus chez lui, c’est sa régularité. Et le fait qu’il arrive à se dépasser chaque année toujours un peu plus. De toute évidence le grand objectif de Diego est d’entrer dans le top 10 pour la première fois. Il est déjà 11ème mondial et et il a déjà été très proche d'y entrer, mais cette blessure à Buenos Aires a mis un terme à ses aspirations. Mais c’est un garçon qui est perfectionniste, je pense qu'avec le travail, il réussira. »

Il est également revenu sur sa relation avec son joueur. Celui-ci l’avait sollicité il y a 4 ans, alors que Chela n’avait jamais été entraîneur et était consultant à la télévision. El Peque naviguait alors autour de la 70eme place mondiale…

"Depuis que Diego et moi avons commencé à travailler, notre relation est très bonne. Nous avons des personnalités très similaires, nous sommes très professionnels et nous savons très bien alterné les moments d'intensité au travail avec des moments de détente. C'est la clé pour qu'il y ait une bonne ambiance qui se traduira plus tard par des bons résultats dans les tournois. »

Même si "El Peque" fait quelques exercices à la maison, la situation est sans équivoque. Le coronavirus ne lui permet pas de s’entraîner normalement.

"En ce moment, nous ne pouvons pas faire grand-chose. Diego et moi ne pouvons quitter le domicile. Je sais qu'il fait beaucoup d'exercice physique dans une petite salle de sport qu'il a installée dans sa maison. Du tennis évidemment rien du tout, puisque nous vivons un moment très délicat en Argentine comme dans le reste du monde. Quand les choses s'amélioreront et se normaliseront, nous planifierons une bonne feuille de route afin que Diego revienne au niveau physique qu’il avait avant que tout cela ne se produise ».