Toni Nadal a donné hier une interview au site espagnol Marca où il a apporté quelques précisions sur l'organisation de la première édition du tournoi de Majorque, sur gazon, dont il est le directeur et qui devait normalement précéder le tournoi de Wimbledon (du 20 au 27 juin 2020).

« L'annulation du tournoi de Wimbledon, c'est une nouvelle que nous attendions déjà. Nous nous laissons une marge de manœuvre pour savoir si nous pouvons organiser le tournoi plus tard. À Majorque, vous pouvez jouer en septembre sans problème et en octobre également. Il est même meilleur en octobre ici qu'à Wimbledon en juillet. Il n'y aurait pas de problème concernant l'état de la pelouse. Normalement, le temps ici est bon jusqu'en décembre. Mais pour que le tournoi soit inscrit à un autre moment dans le calendrier, il faut attendre que l'ATP statue si l'année de tennis est annulée ou pas... »

Wimbledon a beau être annulé, les tournois sur gazon n'ont pas tous abandonné l'idée d'une organisation plus tard dans le calendrier.

Mallorca to host men's ATP tour event in 2020 | SeeMallorca.com

« Tant qu'il n'y aura pas de vaccin, les gens auront peur »

Si le tournoi du Queen's a officialisé son annulation en 2020, le tournoi de Stuttgart (gazon) a lui manifesté le souhait que des solutions de report soient étudiées.

Le calendrier à la rentrée ne manque ainsi pas de prétendants...

Lorsqu'on lui a demandé si plus de tournois allaient être organisés en fin de saison, Toni Nadal a affiché ses doutes.

« Une chose est sûre, les gouvernements vont essayer de relancer l'économie. Et réactiver l'économie, cela exige que chacun de nous revienne à la vie normale. La question est de savoir quand cela sera possible car tant qu'il n'y aura pas de vaccin, les gens auront peur. »

L’entraîneur de Rafael Nadal a également soutenu la FFT dans son choix de reporter Roland Garros en septembre :

« La décision de la FFT est logique car en tant qu'organisateur de tournoi, ce que l'on souhaite avant tout, c'est rechercher une solution à ce problème. La seule possibilité était de jouer à cette date. Paris en octobre, c'est impossible car il pleut tous les jours. Je sais qu'il y a des acteurs qui n'ont pas apprécié le fait de ne pas avoir été consultés. Peut-être auraient-ils dû le faire mais si vous consultez, le temps passe... et combien de consultations faut-il effectuer ? Seulement l'ATP ? »

Source : https://www.marca.com/tenis/2020/04/02/5e85c3a346163fe0298b4603.html