Alors que Tennis Canada va annoncer la mise en place d'un programme pour soutenir ses joueurs au delà du top 100 (voir ici), la Fédération Française a également précisé à la suite de son comité exécutif du 15 mai 2020 les conditions de mise en place de son fond de soutien de 35 millions d'euros annoncé le 10 avril dernier.

En effet, dans une interview adressée au Journal du Dimanche, le Président de la FFT Bernard Giudicelli a indiqué que 60% de ce fonds, soit 21 millions d'euros iront dans les caisses des clubs. 17 % iront aux tournois internationaux ainsi qu'aux arbitres professionnels. 10% seront adressés aux 100 meilleurs joueurs français qui n'entrent pas dans le plan de soutien de l'ATP et de la WTA.

Un peu plus de 10 % seront enfin alloués aux enseignants sous statut indépendant, privés de chômage partiel.

Source : Le Journal du Dimanche