L'Américain, vainqueur de 7 Grands Chelems durant sa carrière, s'est exprimé chez nos confrères australiens d'ESPN. John McEnroe a notamment déclaré que Nick Kyrgios était le 5ème meilleur joueur du monde derrière le Big Four et qu'il aurait dû gagner un Grand Chelem.

L'Australien, qui vient de fêter ses 25 ans, n'a pour le moment jamais fait une seule apparition dans le top 10 mondial. Son meilleur classement remonte à 2016 où il était 13ème mondial. Actuellement 40ème mondial, Nick Kyrgios a mis d'accord John McEnroe et notre consultant Rodolphe Gilbert qui ne cesse de répéter à chaque fois qu'il commente ou analyse un match de l'Australien que sa place est dans le top 5 mondial. Pour la star américaine reconvertie en consultant, le talent de Kyrgios est irréfutable mais ne suffit pas : « Où je placerais Nick Kyrgios au classement des meilleurs joueurs du circuit ? Sûrement en 5ème position derrière le Big 3 et Andy Murray. Nick a du talent, il le sait, et tous les observateur le savent. Mais le souci ne se situe pas là. J’aimerais que Nick fasse les efforts mais je ne suis pas sûr qu’il le veuille vraiment. Le talent c’est un chose mais cela ne suffit pas, il faut aussi faire le travail au niveau mental et physique qui vous permet à un moment de donner le meilleur de vous-même. Pour réussir au plus haut niveau, il faut avoir une capacité de souffrance suffisante pour aller plus loin et explorer vos limites. Jusqu’où est-il disposé à aller pour atteindre la gloire ? Nick n’a jamais voulu répondre à cette question, bien que j’espère qu’il le fera parce que j’aime son jeu. »

John McEnroe aime tellement le jeu de l'Australien qu'il serait prêt à l'entraîner pour l'aider à tutoyer les sommets : « Bien sûr, j’aimerais bien l'entraîner et je pense que si cela fonctionnait, nous formerions un duo incroyable. La probabilité est forte que nous nous tuerions assez vite s'il n'avait pas la bonne attitude. Mais je ne suis pas le seul à vouloir travailler avec lui. Le problème est qu’il ne semble pas prêt à avoir un entraîneur sérieux qui le fasse travailler dur. S’il veut le faire un jour, il sait qu’il peut compter sur moi pour l'aider. »

Les deux hommes ont vraiment beaucoup d'estime l'un pour l'autre depuis leur collaboration à la dernière édition de la Laver Cup. En janvier dernier, John McEnroe avait annoncé qu'il ferait un don de 1000 dollars pour chaque set remporté par Nick Kyrgios durant l'Open d'Australie, très perturbé par les incendies qui avaient ravagé une grande partie du pays. Les deux hommes s'étaient retrouvés à l'issue du tournoi pour une interview organisé par le sponsor à la virgule qu'ils ont en commun.

Mais l'été dernier, l'Américain avait été moins tendre avec l'Australien, à croire que John McEnroe aime souffler le chaud et le froid, les critiques et les flatteries, envers Nick Kyrgios : « Il a beaucoup de talent et il est important pour le circuit notamment parce qu'il attire les foules sur les tournois et devant les télés mais il est impossible de continuer à soutenir ce qu’il fait. Son refus de faire des efforts est inacceptable et il ne devrait pas entrer sur le court sans avoir l'envie de gagner. C’est un garçon qui craint énormément l’échec. C’est ce qui peut expliquer son attitude passive puisqu'il joue avec la peur. C'est pour cela qu'il ne s'entraîne pas suffisamment. Parfois, contre des adversaires qu'il doit battre sans problème, il n'essaye même pas de jouer sérieusement. Et à l'inverse, le lendemain, il est capable de sortir un très gros match contre Rafa en affichant un niveau de jeu exceptionnel. C’est d'ailleurs contre ce type de joueurs qu'il joue ses meilleurs matches. On sait de quoi il est capable mais jusqu'à maintenant, on ne voit son vrai niveau que trop épisodiquement et ce n'est pas normal. »

Une forme de paternalisme qui n'avait pour but que de créer un électrochoc chez l'Australien. Très performant à Melbourne, les fans de l'Australien doivent être impatients de revoir leur idole sur les courts afin de savoir s'il est capable de maintenir ce niveau de jeu sur une longue période et pas seulement sur quelques tournois parsemés dans le calendrier.

John McEnroe ferait-il selon vous un bon coach pour Nick Kyrgios ?


Lien de notre page Youtube et regarder nos émissions : ttps://www.youtube.com/channel/UCFPwEbncWpkHAfky8HcBwkQ
Pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tennisbreaknews
Pour nous suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/tennisbreaknews/
Pour nous suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/tennis.break.news/