Les acteurs de la petite balle auraient sans aucun doute été pris au casting pour jouer aux côtés des Charlots dans ce film de Claude Zidi réalisé en 1973. Ce mercredi, le président de l'ATP Andrea Gaudenzi avait convoqué ses joueurs pour discuter de la tournure de la fin de saison et des décisions qui allaient être prises. Au final, environ 400 joueurs ont répondu à l'appel. Alors qu'ils étaient convoqués le 18 juin, les entraîneurs ont finalement été conviés à cette réunion, sur demande des joueurs.

S'il a d'abord été question de risques sanitaires et de protection de la santé des joueurs, les rumeurs énoncées ces derniers jours ont pris une certaine consistance, à savoir que l'US Open pourrait renoncer à sa phase de qualifications et réduire le tableau du double à 24 paires au lieu de 64. Cela représenterait environ 350 joueurs en moins présents sur le tournoi...

Si la tenue de Cincinnati et de l'US Open sont confirmées, les joueurs n'auraient aucune obligation de les disputer. Ce libre choix pose forcément la question de l'attribution des points ATP, engagement contractuel de l'instance du tennis envers les Grands Chelems. Dans le cas où le Masters 1000 de Cincinnati est annulé, alors les qualifications de l'US Open pourraient se dérouler. A contrario, une enveloppe de deux millions de dollars serait mise à disposition des joueurs privés du tournoi.

Une troisième solution est envisageable : annuler purement et simplement la tournée américaine. En présence du patron de l'USTA, la Fédération américaine, il a été confirmé que les joueurs seraient acheminés à New York par charter puis contrôlés sur place sur les trois jours et isolés pendant la durée de la tournée dans l'hôtel TWA à l'aéroport JFK. La pression est très forte sur les dirigeants américains après les nombreuses prises de position des joueurs et joueuses, très réticents à venir jouer aux Etats-Unis. Novak Djokovic, Rafael Nadal, Ashley Barty en tête...

Si le calendrier définitif sera confirmé ce lundi 15 juin, le journal espagnol Marca annonce que le calendrier de fin de saison ne sera de toute façon pas prolongé au-delà de l'ATP Finals à Londres, mi-novembre.

Si lundi prochain, la tournée américaine est annulée, alors le monde de la petite balle se donnera rendez-vous début septembre en Europe pour une saison de terre battue inédite à Madrid, Rome puis Roland Garros... Un scénario que les Chariots n'auraient pas pu imaginer...


Crédit photo : @Panoramic / @Philippe Crochet


Lien de notre page Youtube et regarder nos émissions : ttps://www.youtube.com/channel/UCFPwEbncWpkHAfky8HcBwkQ
Pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tennisbreaknews
Pour nous suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/tennisbreaknews/
Pour nous suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/tennis.break.news/