Novak Djokovic s'est exprimé ce mercredi au média serbe Sportski Zurnal.

Concernant l'US Open et le calendrier de reprise :
« Je soutiens à 100% l'USTA [la Fédération américaine] dans leur volonté d'organiser les tournois de Washington, Cincinnati et US Open. C'est très important de tout faire pour maintenir ces tournois pour la survie du tennis professionnel. Comme tout le monde, le circuit doit faire face à des difficultés économiques. Personnellement, je n'ai pas cette pression financière de devoir reprendre le circuit comme certains peuvent le ressentir et bien sûr, je comprends que la majorité a besoin de jouer le plus vite possible pour gagner leur vie. Je salue tous les efforts qui sont fait pour maintenir ces tournois, que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe, malgré la crise. Cependant, il y a une limite à tout. »

Concernant le nouveau système de point :
« Nous avons discuté de cela au Conseil et cette décision a été prise parce que nous voulons protéger les joueurs qui ne veulent pas se mettre en risque et voyager. Certains joueurs ne veulent pas rejouer avant la saison prochaine et cette réforme les protège puisqu'ils ne perdront aucun point. D'un autre côté, ceux qui veulent jouer auront la possibilité de gagner des points. Cette décision, selon moi, était la meilleure solution. Cette réforme me semble la plus juste pour tout le monde. Certains vont certainement penser qu'ils seront lésés mais je le répète, l'ATP et le Conseil voulait protéger les joueurs qui ne voulaient pas jouer. Ce n'était pas juste de faire perdre leurs points de l'année dernière aux joueurs qui ne voulaient pas se rendre aux Etats-Unis. Certains diront que cette réforme n'est pas juste par rapport au fait que les joueurs qui n'auront aucune pression pour perdre des points auront un grand avantage psychologique. »

Par ailleurs, le Serbe, toujours hésitant à disputer l'US Open, est revenu sur les critiques concernant l'Adria Tour : « Je ne sais toujours pas si je jouerai à l'US Open. Je ne jouerai certainement pas Washington mais Cincinnati est dans mes plans. Ma participation à Roland Garros est certaine pour le moment, et celles de Madrid et Rome sont également prévues. Dernièrement, je n'ai vu que des critiques très malveillantes. De toute évidence, il y a autre chose derrière ces critiques, comme s'il y avait un plan caché, comme s'il s'agissait d'une chasse aux sorcières. Quelqu'un doit tomber, une personne, un grand nom, doit être le principal coupable de tout ... »