Alors que de plus en plus de joueurs et joueuses expriment leur souhait ou leur décision de ne pas se rendre aux Etats-Unis pour disputer l'US Open, l'ATP a décidé, selon le site Marca, de convoquer en urgence les joueurs ce lundi sur l'application de visio-conférence Zoom.

Alors que certains auraient pu penser que les instances allaient annoncer l'annulation de la tournée américaine, le site espagnol précise au contraire que cette réunion a pour but de rassurer les joueurs et tenter de les convaincre de se rendre à New York pour y disputer l'US Open.

Bien que la pandémie continue de se propager sur le sol américain, l'USTA [la Fédération américaine] souhaite maintenir l'organisation de ses tournois. Pour cela, le tournoi féminin de Washington sera délocalisé à Lexington dans le Kentuky afin de séparer les joueurs et les joueuses qui devaient normalement disputer dans la capitale un tournoi mixte à la mi-août.

Bien que le maire de New York, Bill de Blasio, ait annoncé l'annulation de tous les événements sportifs dans sa ville jusqu'au 30 septembre, cette décision ne prend pas en compte l'US Open qui sera disputé à huis clos et dans des conditions sanitaires extrêmement strictes.