L'Argentin Guido Pella (35ème mondial) ne disputera pas le Masters 1000 de Cincinnati qui devait débuter pour lui ce week-end. Ce sera également le cas du Bolivien Hugo Dellien (94ème), présent à New York pour y jouer les qualifications. Cette décision a été prise par l'USTA (la Fédération américaine) et les autorités sanitaires suite au contrôle positif (Covid-19) de Juan Manuel Galvàn, préparateur physique l'Argentin qui a également travaillé avec Dellien ces derniers jours.

Cependant, Pella et Dellien sont tous les deux négatifs pour le moment. Mais les organisateurs ont immédiatement annoncé une mise en quarantaine de 12 jours des deux joueurs contraints donc de renoncer à ce tournoi de reprise à New York.

Sur son compte Instagram, Guido Pella a déclaré : « Malheureusement, je dois vous annoncer le cas positif de mon préparateur physique, Juan Manuel Galván . En raison du contact étroit que nous avons eu la semaine dernière à Miami, et du contact que mon entraîneur José Acasuso a eu avec lui dans l'avion et dans la chambre, nous devons nous mettre tous les deux en isolement pendant deux semaines. Les deux tests, celui de José (Acasuso) et le mien ont été négatifs, nous nous sentons bien, nous ne ressentons aucun symptôme. Juan Manuel Galván est également asymptomatique mais malheureusement le tournoi m'a exclu du tableau. La procédure désormais va être de faire des tests réguliers, le prochain dans deux jours pour voir si je reste négatif ou si je deviens positif et voir aussi si j'ai des symptômes. C'est malheureux pour moi mais je n'ai pas d'autre choix que de faire tout ce qui est possible pour passer rapidement ces deux semaines et voir si nous pouvons jouer à l'US Open. »

Juan Manuel Galván, préparateur physique de Guido Pella

Selon le journaliste argentin Sebastian Torok, Galvàn est proche de Martiniano Orazi, le préparateur physique de Diego Schwartzman. Galvàn et Pella avaient été testés négatif en arrivant à New York après un court séjour à Miami, là où Kei Nishikori a été lui testé positif ces derniers jours. Ce n'est que lors du deuxième test, ce mardi, que Galvàn a été testé positif.

Les organisateurs ont immédiatement lancé une procédure d'urgence pour cibler toutes les personnes qui ont été en contact avec Galvàn. L'incertitude est grande dans le clan argentin puisque de nombreux joueurs côtoient régulièrement ce préparateur physique, très réputé sur le circuit.

Galvàn est le premier test positif sur les 1400 effectués depuis le début de l'instauration de la "bulle". Pour Michael Dowse, président de l'USTA, tout est sous contrôle : « Dans notre planification et notre planification d'urgence, nous nous attendions à avoir un test positif. Comme mentionné, nous avons effectué 1 400 tests. Mathématiquement, on s'attendait à ce qu'il y ait un résultat positif et même plus d'un. Nous avons prévu cela et avons mis en place un protocole très spécifique pour éviter que cela ne se propage largement. »

Selon Marca, les exclusions de Pella et Dellien ont poussé certains joueurs à se réunir et envisager un boycott du tournoi. Ils reprochent aux organisateurs de ne pas appliquer le règlement qui prévoyait une exclusion d'un joueur seulement si un cas positif était signalé dans la même chambre. Or Galvàn est dans la chambre avec l'entraîneur de Pella, pas du joueur lui-même.

Les qualifications du tournoi doivent commencer ce jeudi à partir de 17 heures, heures françaises.